Il y a déjà eu beaucoup de vagues de chaleurs pendant cet été 2022. Une carte de la ville de Paris pendant l’une de ces journées montre l’urgence de la végétalisation de la ville.

Le 18 juin 2022, la météo annonçait des températures de 40° à Paris, du « jamais vu à cette période de l’année » selon la présentatrice. Cet épisode caniculaire, qui correspondait à un phénomène dit de « plume de chaleur », avait commencé inhabituellement tôt dans l’année : jamais il n’avait fait aussi chaud en France aussi tôt. Cette vague de chaleur soulignait parfaitement l’urgence de la lutte contre le réchauffement climatique.

Ce n’est pas tout ce que ces températures exceptionnelles nous montrent. Une nouvelle carte, publiée le 3 août et dont les données datent de cette journée du 18 juin, montre Paris souffrant de la chaleur — mais elle illustre surtout le besoin d’adaptation des villes pour survivre aux prochaines vagues de chaleur.

Paris et les grandes villes doivent se végétaliser

La carte, qui a été publiée sur Twitter par la mairie du 15e arrondissement parisien, provient d’une photo prise par l’ISS et fournie par l’Agence spatiale européenne. Elle « met en évidence les zones les plus chaudes de la capitale », comme l’explique le compte Twitter. En rouge, les zones où la température au sol était la plus chaude, et en vert, la moins chaude. Ce qu’il faut surtout remarquer, c’est les températures maximales indiquées sur la légende de la photo, en bas à droite : les zones les plus chaudes ont enregistré des températures au sol de 48°. Un chiffre aberrant.

carte_paris_chaleur
La capitale dispose de peu d’endroits frais // Source : ESA

La carte montre surtout que les seuls endroits à ne pas être complètement rouge écarlate dans la capitale étaient les bords de Seine, et les parcs et forêts. Les endroits végétalisés sont toujours les plus frais lors de périodes de canicule, car les plantes aident à lutter contre les phénomènes « d’îlots de chaleur urbains ». Cela est dû au fait que les sols naturels, qui sont végétalisés, contiennent naturellement de l’humidité et de l’eau grâce aux plantes. Ces derniers permettent donc de lutter contre la chaleur dans ces endroits.

Comme la carte l’illustre parfaitement, il est donc plus que jamais urgent de lancer des plans de végétalisation dans les grandes villes. Cela passe par la création de jardins et d’espace vert, par l’implantation d’arbres dans les rues où cela est possible, mais aussi par la limitation des voitures dans l’espace public.