Disponible depuis le 5 avril 2022 sur de nombreuses plateformes, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker revisite les neuf films canoniques de la célèbre saga avec des briques. Mignon, mais trop éparpillé.

En 1999, on découvre Star Wars: Épisode 1 – La Menace fantôme au cinéma. Un véritable événement, puisque ce long métrage permet de se replonger dans la saga culte sous un prisme nouveau. Pour accompagner le lancement, le merchandising — pilier de l’empire Star Wars — est de circonstance. La même année, la célèbre entreprise danoise Lego commercialise ses toutes premières boîtes Star Wars. Elle ne s’est plus jamais arrêtée depuis, que ce soit avec des rééditions ou des adaptations des nouveaux films.

Pourtant fondé au début des années 90, le studio Traveller’s Tales a attendu un peu plus longtemps pour se lancer à son tour dans ce cercle vertueux. En 2005 paraîtra donc LEGO Star Wars, un jeu vidéo qui revisite La Menace fantôme, L’Attaque des clones et La Revanche des Sith, avec des briques. Il sera suivi, l’année suivante, par LEGO Star Wars II, qui s’intéresse cette fois à la trilogie originale. Grâce à son savoir-faire vite acquis, Traveller’s Tales s’est spécialisé dans les jeux vidéo à la sauce LEGO, multipliant les licences cultes (Marvel, DC Comics, Harry Potter, Le Seigneur des anneaux). Ce qui nous amène à LEGO Star Wars : La Saga Skywalker, sixième opus du genre.

LEGO Star Wars : La Saga Skywalker
Le regard qui tue (à peine) // Source : Capture PS5

Le charme inouï des LEGO, les scènes cultes de Star Wars

Traveller’s Tales ne s’était plus attaqué au monument Star Wars depuis sa relecture de Star Wars : Le Réveil de la force, sortie peu après le film (en 2016). Comme son nom l’indique, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker reprend les événements des trois trilogies liées à la famille Skywalker, ce qui permet aux développeurs de couvrir deux films inédits (Les Derniers Jedi et L’Ascension de Skywalker) et aux fans de les (re)découvrir.

Plus concrètement, le jeu vidéo découpe chaque long métrage en cinq niveaux résumant les grandes lignes avec humour et quelques libertés. Il n’est pas rare d’apprécier une séquence repensée pour un public plus jeune, grâce à quelques gags bon enfant (du comique de situation, souvent). Attention, le jeu ne vous fera pas plus aimer les films que vous avez détestés (surtout les derniers…).

Authenticité et direction artistique chatoyante

Il faut bien admettre que LEGO Star Wars : La Saga Skywalker s’adresse, d’abord, à des personnes moins adultes. Après tout, on incarne des jouets qu’on peut acheter dans la vraie vie, à l’effigie de personnages qu’on reconnaît au premier regard. En termes d’animations, Traveller’s Tales maîtrise son sujet comme personne : de simples briques prennent littéralement vie à l’écran. Il y a nécessairement un air de déjà-vu depuis le tout premier LEGO Star Wars mais le charme continue d’opérer malgré tout. On adore la bouille de Palpatine, pourtant si effrayant au cinéma avec son visage défiguré. On adore tout autant les expressions faciales, simplistes, mais efficaces.

En prime, sur une console récente comme la PlayStation 5, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker fait ce qu’il faut pour briller de mille feux. Par exemple, la lumière émise par les sabres laser ressort idéalement tandis que les reflets sur les surfaces métalliques attirent immédiatement l’œil. Ces jolis effets visuels tranchent avec les textures plus grossières (les décors qui ne sont pas constitués de briques) et les quelques ralentissements constatés çà et là. Sans être un bijou technique, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker associe authenticité et direction artistique chatoyante, ce qui offre un mariage très réussi.

LEGO Star Wars : La Saga Skywalker
Luke, je suis ton… // Source : Capture PS5

Un peu trop fourre-tout dans la structure

LEGO Star Wars : La Saga Skywalker s’appuie sur un gameplay accessible, mélangeant action et aventure dans un cocktail qui ne posera problème à personne (pas même aux enfants). Il s’attache surtout à retranscrire au mieux tout ce qui constitue Star Wars : combats de vaisseaux spatiaux, duels de sabre laser, échanges de tirs nourris avec un blaster, pouvoirs de la Force… Le tout saupoudré de quelques phases de construction. Finalement, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker propose un peu de tout, mais n’excelle dans rien. Sans être déplaisant, le gameplay cherche avant tout à être fonctionnel.

Il n’empêche, on pourra reprocher à Traveller’s Tales sa propension à s’éparpiller un peu trop. Entre les mini-jeux passables qui pourraient être remplacés dans le but de rendre l’épopée plus fluide ou encore les quelques éléments de RPG qui ne servent pas à grand-chose, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker tombe dans le zèle. On constate également ce problème dans la structure globale, qui intègre les niveaux dans des petits mondes ouverts remplis de tâches secondaires plus ou moins oubliables.

LEGO Star Wars : La Saga Skywalker
LEGO Star Wars : La Saga Skywalker // Source : Capture PS5

Ainsi, Traveller’s Tales aurait sans doute gagné à déconnecter les neuf films de tout le contenu annexe, trop immense pour faire place à une continuité narrative. Entre chaque niveau, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker demande parfois de faire un pas de côté qui brise le rythme ou force à des allers-retours entre les différentes planètes qu’il est possible d’explorer. En quantité, le studio est très, très généreux et les fans ne compteront pas leurs heures à se balader au sein de l’univers Star Wars, en quête des nombreuses références plus ou moins cachées.

LEGO Star Wars : La Saga Skywalker
Vous n’aimez pas les Porgs, mais n’allez-vous pas les aimer en LEGO ? // Source : Capture PS5

Après avoir fait le tour des trois trilogies (on peut commencer par l’épisode 1, 4 ou 7 en fonction de ses préférences), les plus téméraires auront tout le loisir de partir en quête de toutes les choses à ramasser. Et Dieu sait qu’il y en a. Il y a notamment plus de 1 000 briques spéciales à obtenir, entre autres épreuves qui permettent de garantir une excellente durée de vie. Neuf films à revisiter, c’est beaucoup.

Le verdict

LEGO Star Wars : La Saga Skywalker // Source : Capture PS5
7/10

LEGO Star Wars : La Saga Skywalker

Mignon tout plein, LEGO Star Wars : La Saga Skywalker est une adaptation humoristique, riche et authentique de la célèbre saga. Doté d’un contenu copieux, articulé autour de neuf films différents, ce jeu développé par Traveller’s Tales joue la carte de la force tranquille et mise sur un gameplay scolaire et accessible. Vous ne résistez jamais à l’envie d’entrer dans un LEGO Store quand vous passez à côté ? LEGO Star Wars : La Saga Skywalker attirera forcément votre regard, ne serait-ce que par l’irrémédiable charme qui s’en dégage.
Néanmoins, le studio a sans doute voulu trop en mettre dans sa production pensée comme une compilation. Le mariage entre des niveaux narratifs et des portions en monde ouvert accouche d’une expérience décousue. Sans compte que le gameplay n’apporte aucune sensation grisante. En bref, si vous aimez les LEGO et/ou Star Wars, foncez. Sinon, revoyez plutôt les films.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.