Pixar vient de dévoiler sa nouvelle création colorée et fun, Alerte rouge, sur Disney+. Suivez notre guide pour découvrir également cinq autres films à visionner sur la plateforme avec vos petits loups préférés.

Bien sûr, il y a les grands classiques. De Dumbo à Raiponce en passant par Kuzco, la firme Disney a de quoi ravir les enfants avec des dizaines de films d’animation, dont beaucoup sont devenus cultes et qui sont désormais disponibles sur Disney+.

Mais lorsqu’on a déjà épuisé cette partie du catalogue et avant que l’on vous réclame pour la millième fois de regarder Le Roi Lion, vous pouvez plutôt choisir l’un de ces six longs-métrages, adaptés pour les enfants. Prêts à rêver votre vie en couleur ?

Pour réveiller le panda qui sommeille en vous : Alerte rouge

Mei Lee est une jeune fille normale : elle collecte les bonnes notes à l’école, adore dessiner et passe son temps à chanter les derniers tubes des 4 Town, avec son trio de copines. Un léger, tout petit détail, la différencie de ses camarades : lorsqu’elle est submergée par ses émotions, elle se transforme en panda roux géant, tout doux. Et à 13 ans, à l’aube de l’adolescence, difficile de ne pas se laisser bouleverser par ses hormones…

Pour la première fois, le studio Pixar prend le parti d’un récit plus personnel qu’universel, en plaçant l’intrigue d’Alerte rouge dans le Toronto du début des années 2000. Si vous n’avez jamais pris soin d’un Tamagotchi et que vous n’avez jamais écouté de boys band, vous risquez peut-être d’être un peu perdus devant cette aventure loufoque et fun. Mais le dessin animé n’a pas à rougir pour autant de ses personnages hauts en couleur, de sa bande originale entraînante (composée en partie par Billie Eilish) et surtout de sa façon d’aborder des thématiques complexes. Loin d’être l’un des meilleurs Pixar, la faute notamment à une subtilité aussi légère qu’un éléphant, Alerte rouge parvient tout de même à décrire le chaos de la puberté avec brio. Métaphore des premières règles, des premiers sentiments amoureux ou de la difficulté de gérer un bouillon d’hormones permanent, le panda roux permet aux pré-ados de passer ce cap avec une plus grande sérénité. On aurait aimé avoir un dessin animé aussi rassurant et adorable lorsqu’on écoutait nous-mêmes les Backstreet Boys, notre lecteur CD planqué dans un sac Eastpack.

Pour l’amour des compagnons à quatre pattes : Dans les yeux d’Enzo

Si vous êtes fans de voitures et de chiens adorables, d’autant plus s’ils ont la voix de Kevin Costner (Bodyguard), alors vous aimerez à coup sûr ce drame familial larmoyant. Tout le film repose sur le point de vue d’Enzo, un chien adopté par Denny, un pilote de course renommé (joué par le merveilleux Milo Ventimiglia de This is Us). À travers le regard et la voix off de ce meilleur ami à poils, nous allons suivre la vie de ce trentenaire, de la rencontre avec sa femme jusqu’à son combat pour la garde de sa fille.

Alors oui, Dans les yeux d’Enzo est un long-métrage un brin gnangnan, rempli de phrases mielleuses et de scènes dramatiques. Mais étonnamment, le cocktail fonctionne très bien et séduira même les enfants avec cette déclaration d’amour sincère à nos compagnons canins. Les scènes de courses de voiture sont plutôt réussies, le casting est convaincant, y compris le mignon Golden Retriever, et on se surprend même à verser une petite larme ici ou là. Préparez-vous donc à des demandes d’adoptions de chiens de la part de vos enfants, dès la fin du film.

Pour les guerrières en herbe : Raya et le dernier dragon

En attendant la sortie d’Encanto sur la plateforme, le dernier Disney encore en salles, vous pouvez toujours vous rabattre sur le précédent, tout aussi excellent. À Kumandra, les humains et les dragons vivaient autrefois en harmonie. Mais depuis la disparition de ces créatures magiques, le royaume est plus divisé que jamais. Alors qu’un conflit éclate, changeant une grande partie des habitants en statue de pierre, la jeune guerrière Raya va devoir retrouver le dernier dragon et ramener la paix sur ses terres.

Des personnages féminins badass, une animation maîtrisée, des combats convaincants, un humour décapant… Raya et le dernier dragon a tout pour plaire. On pense forcément à Mulan ou à Vaiana, La Légende du bout du monde devant ce film inspiré de légendes asiatiques. Même s’il a été réalisé en partie pendant la pandémie, le dessin animé atteint des sommets et se place directement dans les meilleurs Disney de la décennie. Raya et le dernier dragon est porté par des figures féminines originales et inspirantes, qui pourront influencer des générations de petites filles à venir, à la manière de Rey dans les derniers Star Wars.

Pour exaucer tous vos vœux : La Bande à Picsou et le Trésor de la lampe perdue

Tous les nostalgiques des années 1990 se souviendront à coup sûr de cet iconique film, qui a bercé l’enfance de milliers de geeks à travers le monde. Toujours indémodable, le long-métrage n’a pas perdu de son panache avec les années et reste un classique à faire découvrir aux nouvelles générations. Dans cette folle aventure, Picsou et ses trois neveux, Riri, Fifi et Loulou, ainsi que l’intrépide Zaza, explorent le désert égyptien à la recherche du trésor de Cali Baba. Ils y déterrent une lampe contenant un jeune génie, en quête de liberté. Mais ils devront faire face au terrible sorcier Merlock…

Avec ses personnages attachants et son récit bourré de références à la pop culture, La Bande à Piscou et le Trésor de la lampe perdue saura captiver petits et grands. Le film mêle de nombreux genres, de l’infiltration au jeu de piste en passant par la comédie potache, le tout dans une chouette animation très colorée. Donc si lire Picsou Magazine vous manque, vous pouvez toujours replonger dans ce génial dessin animé, savoureuse madeleine de Proust.

Pour découvrir Buzz ou Dory sous un nouveau jour : Pixar PopCorn

Depuis Toy Story, le studio Pixar a su développer des personnages mignons et aisément reconnaissables. Avec cette collection de dix courts-métrages, tous ces protagonistes vivent des histoires inédites. Buzz l’Éclair enseigne l’aérobic aux autres jouets, les voitures de Cars testent leurs compétences en créneaux, la famille des Indestructibles se lance dans une session ménage… Pixar PopCorn est un petit délice, compilé dans une intégrale de seulement vingt minutes. Parfait pour une session fun avec les tout-petits ou les plus grands.

Disney+ abrite également l’intégralité des courts-métrages créés par Pixar, dont les excellents Passages nuageux, Lou, Piper, La Luna ou Le Joueur d’échecs. L’occasion de vous plonger dans ces pépites de quelques instants, à partager avec toute la famille.

Pour une bonne dose d’action féérique : Artemis Fowl

Bon, on ne va pas vous mentir, Artemis Fowl est loin d’être la meilleure adaptation de romans fantastiques. Inspiré des best-sellers d’Eoin Colfer, le film ne parvient pas à la cheville de la saga littéraire, d’une richesse dingue. Pourtant, on se laisse quand même embarquer par ce concentré d’action et d’effets spéciaux aux multiples influences, réalisé par Kenneth Branagh (Le Crime de l’Orient Express). Artemis Fowl, petit génie du crime, cherche ainsi à retrouver son père, pris en otage dans le monde des fées. Pour le sauver, il devra mettre la main sur un artefact très précieux, l’Aculos.

Facilement oubliable, le film reste un bon divertissement de fantasy, à visionner avec ses enfants un dimanche de pluie et de flemme. Et s’il permet à toute une nouvelle génération de découvrir la formidable série de romans du même nom, alors c’est un bingo.

Source : Montage Numerama

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Découvrez notre comparateur