Avec ses personnages attachants, ses retournements de situation improbables et ses dialogues familiaux émouvants, la série This is Us a fait un carton dès ses premiers épisodes, en 2016. Alors que la cinquième saison arrive sur Amazon Prime, voici quatre raisons de continuer à pleurer avec la famille Pearson.

Si vous êtes restés traumatisés par une certaine cocotte-minute, il y a de fortes chances pour que vous soyez toujours accros à This is Us. Si les audiences du drame familial baissent chaque année, sa renommée n’est plus à prouver. Multiples nominations aux Emmys et aux Golden Globes, adaptations en turque, en néerlandais et même en français avec Je te promets, diffusée en début d’année sur TF1This is Us n’en finit pas d’être déclinée et commentée, même après cinq saisons. Il faut dire que la série vaut toujours largement le coup d’oeil.

Alors que sa saison 5 est disponible depuis le 28 octobre sur Amazon Prime Video, c’est le moment de vous le prouver. Et si vous n’êtes pas convaincu, vous pouvez aussi jeter un oeil aux nouveaux films et séries qui arrivent sur Amazon Prime Video en novembre.

This is Us dépeint merveilleusement notre époque

Les auteurs ne se sont pas trompés de titre : This is Us raconte le quotidien d’une famille américaine avec une telle justesse que de nombreuses fratries peuvent se reconnaître dans ce récit. La série traverse les époques et les décennies avec une aisance folle. Le premier pas sur la Lune en 1969, le succès du film Jerry Maguire dans les années 1990… This is Us raconte chaque fois de petites histoires individuelles ancrées dans la grande Histoire.

Kevin et Madison tentent de donner un sens à leur relation dans cette saison // Source : NBC

Bien sûr, il y a toujours quelques ratés : les passages sur la guerre du Vietnam dans les précédentes saisons n’étaient pas les plus réussis ni les plus pertinents. Mais la saga parvient toujours à se renouveler et à proposer des angles originaux pour des sujets parfois sur-traités. Dans cette saison 5, This is Us traite ainsi de la pandémie de Covid de façon aussi surprenante que touchante. Les tout premiers épisodes, avec les personnages masqués et respectant la distanciation sociale, sont un peu étranges. Peut-être trop proches de notre réalité, ces éléments mis bout à bout ressemblent à s’y méprendre à une publicité de prévention sanitaire… Pourtant, la série parvient à tirer son épingle du jeu : l’épisode 8 est notamment un exemple de narration.

Cette nouvelle saison est également l’occasion d’évoquer le mouvement Black Lives Matter : le personnage de Randall prend ainsi progressivement conscience du racisme structurel en place, aux États-Unis comme dans sa vie personnelle. This is Us développe avec finesse la trajectoire de cet homme noir, élevé par une famille blanche dans laquelle il a toujours eu du mal à se reconnaître. Si la série y parvient si bien, c’est certainement lié au fait que son créateur, Dan Fogelman, a inclus plus de personnes directement concernées au sein de l’équipe d’écriture (30 % d’auteurs noirs travaillent sur les scénarios, contre une moyenne qui plafonne à un maigre 5 % dans l’industrie télévisuelle).

La série aborde notamment le mouvement Black Lives Matter // Source : NBC

Les twists de la série sont renversants

Les scénaristes de This is Us savent nous retourner le cerveau sans ménagement. Oubliez toutes vos théories, elles sont en général balayées à l’épisode suivant, pour prendre l’exact chemin opposé. Et c’est aussi tout ce qui fait le sel de cette saga : être surpris par de nouveaux personnages inattendus, par des bonds dans le passé ou le futur ou encore par de simples coïncidences de la vie.

Il faut l’avouer cependant : les arcs narratifs de la saison 5 sont plus poussifs. La faute au Covid ou à un manque d’inspiration ? Le fait est que les récits sont moins prenants. Après un final qui sème largement le doute sur l’avenir de certaines trajectoires amoureuses, on a cependant envie de continuer à suivre cette famille.

Parce que les comédiens sont formidables

Il faut avouer que cela fait un bien fou de voir les merveilleux Chrissy Metz (Kate), Susan Kelechi Watson (Beth), Chris Sullivan (Toby) ou Jon Huertas (Miguel) au sein d’un même casting. La série a même fait date dans l’Histoire, puisque Sterling K. Brown (Randall), est devenu le premier acteur afro-américain à gagner un Golden Globe, dans la catégorie « meilleur acteur dans une série dramatique ». L’aspect plus inclusif se ressent également dans les arcs narratifs. Racisme, grossophobie, classes sociales, addictions, non-binarité, avortement… Les thématiques abordées depuis cinq saisons sont multiples mais toujours justes. Cette saison, le personnage de Kate, longtemps travaillé par son envie de maigrir, s’épanouit enfin. Elle trouve enfin la force d’affronter ses démons du passé. Sa confrontation avec un ex toxique reste l’un des plus beaux moments de cette cinquième saison.

Le personnage de Nicky prend de l’ampleur dans cette cinquième saison. // Source : NBC

Parce que les larmes coulent toujours à flots

Quel petit coeur tout mou n’a jamais été ému par un épisode de This is Us ? La série a bâti toute sa réputation sur cette qualité : faire pleurer ses fans à chaudes larmes en racontant des relations familiales compliquées mais magnifiques. Dans cette saison 5, on peut noter l’épisode 11, bouleversante histoire sur les occasions manquées d’une existence tumultueuse, ou le 13, centré sur une confrontation fraternelle entre Kevin et Randall. Clairement, les dialogues débordent toujours de phrases toutes faites et de grandes leçons sur la vie ou l’amour. Mais, au fond, n’est-ce pas ce que l’on cherche en regardant une série doudou comme This is Us ? Alors, préparez votre plaid, votre chocolat chaud et vos indispensables mouchoirs : il est l’heure de savourer ce baume au coeur, plus intelligent qu’il n’y paraît.

Les saisons 1 à 5 de This is Us sont disponibles sur Amazon Prime Video.

En bref

This is Us, saison 5

Note indicative : 4/5

La famille Pearson continue sur sa lancée et parvient toujours à faire pleurer dans les chaumières, pour notre plus grand plaisir (coupable). Avec son casting impeccable et ses récits d’une actualité brûlante, This is Us continue à tenir ses promesses, cinq ans après son début fracassant dans le monde des séries. Il reste tout de même de nombreuses questions à éclaircir avant que cette fresque familiale ne tire sa révérence, avec une sixième et dernière saison en janvier 2022. Préparez déjà votre stock de mouchoirs.

Top

  • Une grande diversité à l’écran
  • Beth et Toby, meilleurs persos
  • Big Three !

Bof

  • Des arcs narratifs inutiles
  • À quand l’histoire de Miguel ?
Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo