Le MCU va s'étendre avec de nouveaux projets d'animation, mais pas avant un ou deux ans.

Alors que le premier épisode What If a été diffusé ce mercredi 11 août 2021 sur Disney+, on sait que cette première série animée du MCU (Marvel Cinematic Universe) comptera 10 épisodes et qu’une deuxième saison est d’ores et déjà en préparation.

Après avoir vu les trois premiers épisodes, nous avions conclu dans notre critique en avant-première que cette première salve était une réussite dans son ensemble : le concept uchronique est génial, la direction artistique très dynamique et colorée, et le tout bien géré, comme un livre de contes dans le multivers. Toutefois, le contenu des épisodes reste très oubliable, si bien que la série fait surtout office de petit bonus en attendant une exploration plus profonde du multivers Marvel.

« Plusieurs » séries animées

Si What If va connaître un prolongement, il semble que ce soit également le cas du format animé chez Marvel. C’est ce que confie Brad Winderbaum, producteur au sein du MCU (Black Widow, Agent Carter…), dans un entretien au magazine Variety.

Peggy Carter en Captain dans la série Marvel « What If ». // Source : Marvel/Disney+

Il explique que les studios Marvel ont « plusieurs » séries animées, à des « phases variées de développement ». Cette affirmation signifie que ces idées-là sont à des stades de projet ou en pré-production. A moins qu’une surprise ne soit déjà dans les cartons, ces séries ne seraient pas pour tout de suite — pas avant 2023 étant donné le temps d’élaboration des animations. Seule certitude : des courts-métrages animés, mais de type photo-réaliste, sont déjà en production autour de Baby Groot.

Le producteur, dans son interview, met l’accent sur la liberté créative que permet l’animation : il est possible de réaliser très précisément la vision des showrunners et de montrer à l’écran à peu près tout ce que l’on veut. « Nous avons réalisé qu’il y avait beaucoup de possibilités intéressantes à explorer avec l’animation. » D’autant que, comme il le précise, le budget est moins élevé que pour des œuvres en live-action.

Brad Winderbaum précise que ces projets reposent sur des personnages déjà explorés dans les films en live-action, mais aussi sur de la matière prise dans le catalogue de comics et qui n’a pas encore été utilisée. « Toutes nos ambitions en matière d’animation relèveront toujours de Marvel Studios, ce qui signifie qu’elles seront produites par Kevin Feige et qu’elles seront issues des mêmes éléments que le reste de notre contenu », a-t-il précisé à Variety. « Comment seront-ils connectés ? Le temps nous le dira au fur et à mesure que l’histoire du multivers se déroulera. » Et en définitive, le mutlivers est au cœur de cette nouvelle phase Marvel.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo