L'E3 2021 est définitivement lancé. Jeudi soir s'est tenue la cérémonie d'ouverture, pendant laquelle les annonces se sont multipliées. Pour le meilleur et pour le pire.

Jeudi 10 juin, 20h pétantes, heure française, Geoff Keighley lançait l’édition 2021 de l’E3 avec une cérémonie d’ouverture intégrée au Summer Game Fest (qui tiendra les joueuses et les joueurs en haleine dans les semaines à venir). Pendant un peu moins de deux heures, on a pu découvrir de nouveaux jeux vidéo. Il y a eu des révélations fracassantes, d’autres beaucoup moins.

Le point d’orgue de la conférence fut bien évidemment le retour au premier plan d’Elden Ring, prochain titre de FromSoftware. Mais avant la diffusion de la bande-annonce le concernant, il y a eu des moments forts et… des moments gênants. On récapitule.

Les grands moments de la cérémonie d’ouverture de l’E3 2021

Moment déjà-vu

Hideo Kojima est un grand ami de Geoff Keighley. Durant la cérémonie d’ouverture, le développeur japonais est venu raconter comment la pandémie de coronavirus avait changé sa façon de voir les choses dans sa manière de créer. Il a sous-entendu que son futur jeu sera plus « fun » (ce que n’était vraiment pas Death Stranding). Cela ne l’empêchera pas de ressortir une version Director’s Cut de sa simulation de livreur FedEx. Les propriétaires d’une PS5 pourront bientôt découvrir combien il peut être difficile de livrer des colis.

Moment « stars »

Geoff Keighley sait mieux que quiconque qu’une cérémonie n’est rien sans quelques stars pour la faire briller. Il y a d’abord eu Jeff Goldblum, qui a présenté Jurassic World Evolution 2 (un jeu de gestion de parcs de dinosaures). On a ensuite vu Ryan Reynolds faire une blague (« Désolé, je ne suis pas là pour parler d’Elden Ring ») et montrer son prochain film (Free Guy).

Moment choupi

La bande-annonce du jeu vidéo baptisé Planet of Lana se suffit à elle-même avec cette direction artistique décrite comme entièrement peinte à la main et cette petite bouboule noire qu’on a envie de serrer contre nos bras.

Moment gênant

Dans les conférences de jeux vidéo, il y a toujours cette séquence qui nous montre des gens en train de faire mine de s’amuser. Le Summer Game Fest n’y a pas échappé : pendant quelques minutes, on a vu des pseudo stars nous faire croire que le jeu vidéo Dark Alliance pouvait offrir de grands moments de fun. On les a surtout vues faire n’importe quoi et éclater de rire presque nerveusement.

Dans un autre registre, on a entendu Geoff Keighley dire qu’il trépignait d’impatience à l’idée de jouer au MMORPG développé sous l’égide d’Amazon (partenaire du Summer Game Fest). À d’autres.

Moment oupsie

Artwork Far Cry 6 // Source : Resetera

Vous vous souvenez quand Ubisoft a tenté de nous faire croire que Far Cry 6 n’avait rien de politique, malgré une ressemblance assumée avec Cuba ? Eh bien l’acteur Giancarlo Esposito, qui prête ses traits au méchant, a fièrement avoué qu’il s’était inspiré de Fidel Castro pour son rôle. La traîtrise a un nom.

Moment boomer

Parmi les interludes musicaux pensés pour faire respirer l’audience entre deux annonces fracassantes (ou pas), on a eu droit à un petit morceau signé Weezer. Vous savez, ce groupe qui chantait ça il y a plus de 20 ans :

Moment wololo

Elden Ring // Source : Bandai Namco

Il était aux alentours de 21h40 quand, enfin, les spectatrices et les spectateurs ont trouvé l’excuse idéale pour bondir de leur siège. Au bout de l’ennui, Elden Ring est sorti de près de deux ans de silence pour nous faire rêver avec une bande-annonce de gameplay. Il y a même une date de lancement à cocher dans notre agenda : le RPG d’action développé par FromSoftware en collaboration avec George R.R. Martin sera normalement disponible le 21 janvier 2022.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo