FarmVille, jeu phénomène accessible sur Facebook, tirera sa révérence en fin d'année. Il emporte avec lui le souvenir des insolentes invitations à jouer.

Si vous avez passé du temps sur Facebook depuis le début des années 2010, alors vous n’avez pas pu y échapper. Vous savez, ces notifications qui s’accumulaient pour vous inviter à jouer à FarmVille. La menace pouvait venir de partout, y compris des membres de votre propre famille. Mais, rassurez-vous, le cauchemar sera définitivement de l’histoire ancienne à compter du 31 décembre 2020, a annoncé l’éditeur Zynga dans un communiqué publié le 26 septembre.

« Comme déjà annoncé, Adobe va arrêter de distribuer et de mettre à jour Flash Player pour tous les navigateurs web, et Facebook va arrêter d’être compatible avec les jeux Flash à partir du 31 décembre », explique Zynga, victime collatérale de ces décisions. Les achats réalisés dans le jeu resteront possibles jusqu’au 17 novembre, date à partir de laquelle plus rien ne pourra être dépensé ou réclamé. 

FarmVille // Source : Facebook FarmVille

FarmVille sur Facebook, c’est bientôt fini

FarmVille est une simulation sociale dont le but est de gérer sa ferme, avec une notion très présente du temps du jeu dont on dispose pour progresser. Il a pris d’assaut Facebook en 2009 et, très rapidement, est devenu une expérience chronophage pour beaucoup d’utilisateurs. En 2010, FarmVille réunissait 80 millions de joueurs chaque mois — rappelait Le Monde à cet époque. Cette popularité a fait exploser les revenus de Zynga grâce à des fans prêts à lâcher quelques euros pour avoir la meilleure ferme du monde (en gagnant du temps).

FarmVille s’est également fait connaître à cause des nombreuses invitations que l’on pouvait recevoir chaque jour pour nous inciter à sauter le pas (les parrains étaient récompensés par du temps de jeu grâce à ces notifications indésirables et intrusives). Ce spam, qui a engendré de la colère chez certains, a fini par prendre du plomb dans l’aile pour deux raisons : FarmVille a perdu en popularité (39 millions de joueurs actifs en juillet 2011 selon VentureBeat) et Facebook a mis fin aux notifications liées à des invitations en provenance d’applications tierces en février 2018.

La haine engendrée par FarmVille sur Facebook

Pour Zynga, la disparition de FarmVille de la plateforme Facebook ne signifie pas le glas de la saga, qui continue de tracer son chemin sur mobile. « Dans le monde, les téléchargements combinés des trois jeux mobiles FarmVille — FarmVille 2 : Country Escape, FarmVille : Tropic Escape et FarmVille : Harvest Swap — ont atteint les 93 millions, pour un chiffre d’affaires de 311 millions de dollars », explique Randy Nelson de SensorTower dans un article de VentureBeat publié en juin 2019. Que les aficionados se rassurent, un FarmVille 3 arrive bientôt. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo