On a revu l'épisode 3 de la saison 8 de Games of Thrones en support physique. Et on a enfin vu quelque chose... de grand.

Pendant la première moitié de l’année, notre quotidien a vécu au rythme de la huitième et ultime saison de Game of Thrones. Entre les approximations dans le tournage (cachez ce gobelet Starbucks que je ne saurai voir), les raccourcis scénaristiques incompréhensibles et la communication arrogante de la production, la série de la décennie a terminé sur une fausse note. À l’occasion de la sortie en format vidéo, on a voulu revenir sur un épisode en particulier : celui de la grande bataille qui se déroule la nuit et dont personne n’a vu grand-chose au moment de la diffusion.

L’épisode, baptisé ‘La Longue Nuit’, était particulièrement attendu pour une raison évidente : il s’agit de l’affrontement entre les forces réunies par Daenerys et l’armée du Roi de la Nuit — un affrontement teasé depuis les toutes premières minutes de Game of Thrones. À l’arrivée, ce fut la douche froide en raison de la photographie très voire trop sombre, pas aidée par une compression médiocre sur les plateformes de streaming. On a voulu voir si le fiasco technique se répétait sur le Blu-ray et le Blu-ray UHD. La réponse est… non.

Game of Thrones S8EP3 // Source : Capture OCS

On y voit mieux en Blu-ray

Blu-ray UHD

Commençons par la Rolls-Royce des formats au moment de regarder un film ou une série. En Blu-ray UHD, l’épisode 3 de la saison 8 de Game of Thrones affiche un tout autre visage que dans nos souvenirs douloureux. Et le gain est conséquent. Débarrassée de toute forme de défauts liés à la compression (pas de pixels, pas de macroblocking, pas de bruissement, pas de postérisation) grâce à l’encodage HEVC, l’image offre un aperçu inédit de cette bataille à la stratégie militaire aux abonnés absents (mais c’est un autre souci).

On se surprend par exemple à entrevoir les silhouettes des montagnes dans les arrière-plans, qui ne sont plus plongés dans une bouillie mélangeant pixels et bruit vidéo. Ici, le background ressemble à un vrai décor, filmé en plus en extérieur : tout est propre et on gagne forcément en détail. Les effets de fumée sont en outre parfaitement rendus tandis que l’on peut apprécier des particules de neige et de soufre quand les acteurs sont plongés dans le chaos.

La technologie HDR, du Dolby Vision ici pour les personnes équipées, vient sublimer le rendu en accentuant les contrastes. Une séquence, au moins, en ressort grandie : quand les dragons tapent inutilement la pose devant la lune, le plan devient magnifique à admirer (on voit des nuages !). Il y a aussi le feu qui gagne énormément en éclat, notamment quand la sorcière Mélisandre D’Asshaï enflamme les épées des Dothrakis envoyés en première ligne. Bref, ce Blu-ray UHD de Game of Thrones est techniquement irréprochable.

Jon Snow, pas très rassuré. // Source : HBO

Cela étant, l’épisode restera résolument très sombre puisqu’il a été pensé, à la base, comme tel (il n’y a pas eu de nouvel étalonnage). Par exemple, les portions intérieures — celles situées dans la crypte en tête — affichent toujours une obscurité assumée en raison des faibles sources d’éclairage. Face à la polémique, le directeur de la photographie s’était d’ailleurs soulevé contre les critiques : « Les showrunners ont voulu que ce soit un épisode très sombre (…). Un autre ton n’aurait pas été adéquat. Les éléments que nous voulions que les gens voient sont là. ». Soit.

Blu-ray

Et le Blu-ray dans tout cela ? Lui aussi est débarrassé de tout désagrément de compression, avec un rendu propre et plus appréciable. Le fait que le master employé pour la déclinaison UHD soit un simple 2K permet de ne pas enterrer la version classique du côté du piqué, à peine inférieur (l’ambiance sombre de l’épisode aide à masquer l’écart). En revanche, l’absence de HDR, qui étire les contrastes, nuit un peu à la lisibilité globale, avec une perte de détails dans les ombres et une image globalement moins lumineuse (n’hésitez pas à jouer sur les réglages du téléviseur si vous trouvez que le rendu manque de peps). Qu’à cela ne tienne, on préférera toujours la stabilité du Blu-ray à du streaming médiocre. Une preuve que la qualité premium appartient toujours au physique… et que les créateurs d’une série prévue pour le streaming auraient dû en tenir compte.

Le coffret Blu-ray + Blu-ray UHD de la saison 8 de Game of Thrones est disponible à moins de 60 euros

Crédit photo de la une : Capture OCS

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo