Selon une étude, la configuration minimale nécessaire pour jouer à Apex Legends empêcherait un grand nombre d'utilisateurs de profiter du jeu. Un désavantage important dans l'affrontement avec Fortnite.

Dans la guerre des chiffres qui oppose Apex Legends et Fortnite, le jeu de Respawn Entertainment a un talon d’Achille. Selon une étude de DFC Intelligence publiée le 3 avril, la configuration matérielle minimale pour jouer à Apex sur PC demanderait trop de ressources. L’analyse indique que 53 % des joueurs et joueuses sondés en mars 2019 (sur un panel de 172 149 personnes) ne possédaient pas un système suffisamment puissant pour accéder au jeu. On précise que toutes les personnes faisant partie de l’étude sont des « gamers avec une configuration PC minimale. »

Pour rappel, la configuration minimale correspond aux composants (carte graphique, processeurs) nécessaires au minimum pour jouer sans gâcher l’expérience de l’utilisateur. Certains jeux, dont Apex Legends et Fortnite, font passer un « test » au PC pour vérifier qu’il est capable de supporter une partie dans de bonnes conditions. Si la machine échoue, le programme ne se lance pas.

La comparaison entre les joueurs capables (ou non) de lancer Apex Legends, Fortnite et PUBG. // Source : DFC Intelligence

Une accessibilité qui joue en défaveur de Apex Legends

Au vu des données publiées par DFC Intelligence, il est clair que Apex Legends est loin d’être aussi accessible que Fortnite sur PC : seuls 47 % des joueurs sondés parviennent à lancer le premier contre 64 % pour le second. On pourrait dire que la comparaison n’est pas complètement légitime, puisque le nombre de sujets testés est différent (61 964 en plus pour Apex Legends), mais la différence entre les résultats est trop élevée pour être ignorée.

Fortnite prend encore un peu d’avance dans le genre du Battle Royale. // Source : Epic Games

À cause de sa demande en ressources, le jeu de Respawn manque certaines cibles, notamment les joueurs occasionnels qui ne veulent pas investir beaucoup d’argent dans un PC et ceux qui n’en ont pas les moyens. Fortnite a donc un avantage supplémentaire dans la « guerre » qui l’oppose à Apex Legends. À cette meilleure accessibilité sur PC s’ajoute la présence du jeu d’Epic Games sur smartphones, où son rival n’est pas. La publication de DFC Intelligence souligne en plus que « Fortnite est très populaire chez les enfants autour de 10 ans. Une cible que Apex Legends a à peine touchée. »

Dans ces conditions, Apex aura du mal à devenir le numéro un du Battle Royale. DFC Intelligence est d’ailleurs assez pessimiste à ce niveau : « Apex Legends est un succès majeur, mais il n’atteindra probablement jamais le niveau de Fortnite. »

Crédit photo de la une : Electronic Arts

Partager sur les réseaux sociaux