Année après année, Canal+ perd de l'intérêt pour les férus de sport. Côté SVoD, il est confronté aujourd'hui à Netflix et OCS. Et s'il garde pour lui son avance côté cinéma à la télévision, résilier son abonnement devient envisageable. Mais pas aussi simple que prévu.

Entre l’avénement des plateformes de streaming (Netflix, Amazon Prime) et les droits TV des retransmissions sportives qui ont filé chez la concurrence (beIN Sports, RMC Sport, en attendant Mediapro en 2020), Canal+ a peu à peu perdu de son pouvoir d’attraction. Et si vous vous étiez abonnés pendant deux ans pensant profiter de la Ligue des Champions, vous avez peut-être envie de faire machine arrière et résilier. Nous vous expliquons la marche à suivre.

Contrat

Commençons par un point essentiel : la résiliation dépend d’abord du type de contrat que vous avez signé au moment de vous abonner. Chez Canal+, il en existe deux : sans engagement ou avec (un ou deux ans). Naturellement, plus vous jurerez fidélité au service, moins vous paierez cher chaque mois. Mais moins vous pourrez briser les liens.

Canal+ avec Apple TV

Quand résilier ?

La résiliation d’un abonnement Canal+ nécessite un mois de préavis. Concrètement : si je ne veux plus recevoir le bouquet le 1er avril, il faudra que le Service Clients ait été notifié le 1er mars, au plus tard.

Il y a néanmoins une contrainte pour celles et ceux qui ont souscrit à une offre avec engagement. On ne pourra pas mettre fin à l’abonnement avant la date anniversaire et il faudra, dès lors, payer l’intégralité des sommes dues, quoi qu’il arrive. Sauf si un motif valable — et justifié par un document — est fourni pour anticiper la résiliation.

Trois autre points à intégrer :

  • Canal est tenu de vous informer de la reconduction pour un an de votre abonnement au plus tard deux mois avant qu’elle ne soit effective (article L.215-1 du Code de la consommation). Comprendre : on peut se faire avoir si on en prend connaissance au dernier moment. Conseil : ayez bien en tête votre date anniversaire, que vous pourrez trouver dans votre espace client ;
  • En cas d’augmentation tarifaire décidée par Canal, vous avez quatre mois pour vous désabonner sans aucun frais ;
  • Si vous avez souscrit à un contrat Canal via un opérateur, la résiliation de votre ligne internet n’entraînera pas celle dudit contrat (ce sont deux prestataires différents).

Quels sont les motifs valables pour une anticipation ? Décès du titulaire de l’abonnement, surendettement, emprisonnement, maladie ou handicap qui empêche de profiter des services, déménagement à l’étranger ou dans une zone non couverte, suppression d’une chaîne de votre formule. Et non, il n’y a pas votre goût personnel pour la programmation.

Résiliation de Canal+ par anticipation // Source : Capture d’écran Espace Client (Numerama)

Comment résilier ?

En 2018, Canal+ demande encore un courrier postal à adresser au service concerné pour prendre en compte et valider une demande de résiliation. Bien sûr, il conviendra d’envoyer la lettre en recommandé avec accusé de réception pour s’assurer que l’entreprise a bel et bien reçu la requête. L’adresse est la suivante : Canal+/Canalsat – Service résiliation – TSA 86712 – 95905 Cergy-Pontoise Cedex 9.

Dernier conseil : veillez à renvoyer tout le matériel fourni par Canal+, câbles y compris, sous peine de devoir payer des pénalités.

Partager sur les réseaux sociaux