Marre du divertissement mainstream sur YouTube ? Tous les mois, Numerama vous propose cinq chaînes YouTube originales, ludiques et forcément passionnantes.

YouTube est une vraie caverne d’Ali Baba, à tel point qu’il est difficile de s’y retrouver. De ce constat, nous avons pris la décision de publier chaque mois une sélection de cinq chaînes à suivre. Cette liste est bien sûr très subjective, puisqu’elle est le fruit de nos découvertes et de nos préférences.

Mais pas question de sélectionner tout et n’importe quoi.

Nous ne citons que les chaînes qui se démarquent tant sur le fond que sur la forme. De plus, il s’agit de proposer celles qui sont accessibles aux francophones : nous ne retenons donc que celles dans lesquelles les vidéastes s’expriment en français (ou, à défaut, celles où personne ne parle — c’est l’exception).

L’antre du Meeea

Cinéma, jeux vidéo et comics : ce sont les trois piliers sur lesquels repose L’antre du Meeea, la chaîne YouTube de Damien, alias MrMeeea. L’intéressé, qui a débuté comme journaliste spécialisé dans le septième art, propose depuis 2010 des chroniques sur ses centres d’intérêt. L’un de ses angles d’attaque est de s’intéresser aux coulisses d’un film ou d’une série qui a marqué les années 80 et 90.

Outre les chroniques, on trouve aussi des critiques de longs-métrages sortis au cinéma plus ou moins récemment, mais aussi, si l’on remonte dans les tréfonds de la chaîne, des contenus plus variés, sur les jeux vidéo, les jeux de société ou encore les brocantes. Ce n’est que depuis quelques années que la chaîne s’est véritablement orientée en direction du cinéma.

Ex Materiae

Gatsby était-il ruiné ? Qui de notre époque sera célèbre dans 2 000 ans ? Kanye West cherche-t-il à devenir Dieu ? Les footballeurs sont-ils trop payés ? Mewtwo est-il l’héritier de Nietzsche ? Ces questions, pour certaines hautement improbables, sont celles que se pose la chaîne Ex Materiae. Son ambition ? Elle est vaste : avec sa chaîne, elle entend « étendre votre vision du monde ». Rien de moins !

Ouverte depuis 2 ans, la chaîne revendique une ligne éditoriale souple. Comprenez : n’importe quel sujet peut-être abordé, du moment qu’il y a quelque chose à en retirer intellectuellement, en sollicitant votre esprit critique ou en titillant votre curiosité. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que certains thèmes sont effectivement abordés sous un angle inattendu.

PsykoCouac

Les maladies mentales et les mécanismes psychiques sont des sujets méconnus du grand public. Aussi, Pédro, avec sa chaîne PsykoCouac, en référence à un Pokémon bien connu, s’est dit qu’il serait fort judicieux de mettre ses connaissances à la disposition du plus grand nombre, via des vidéos à thème. Il se présente comme psychothérapeute et formateur en psychologie.

Trouble panique, schizophrénie, trouble du déficit de l’attention, ou encore les stades du deuil, le transfert et l’affirmation de soi. Voici quelques-unes des problématiques abordées par le vidéaste, qui rappelle qu’un tiers de la population française est touchée par l’une de ces pathologies qui peuvent être très handicapantes (essentiellement la dépression, qui est à l’origine de nombre d’arrêts maladie).

Grand écArt

Avec la chaîne Grand ecArt, Mathilda s’est lancé dans une gymnastique audacieuse : faire le grand écart entre l’histoire de l’art et la pop culture. Rien que ça ! Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la vidéaste tente des rapprochements et des parallèles inattendus, pour ne pas dire osés : Maître Gims avec Louis XIV, Miley Cyris et Olympia de Manet, ou encore Kim Kardashian et la Vénus d’Urbin.

La chaîne, dont l’activité est en pause depuis fin 2017, offre également quelques séquences plus générales, comme le pouvoir de l’image en politique ou les origines de tout ce qui a trait avec la (pop) culture nipponne. La chaîne, née début 2017, propose treize vidéos. On ne peut qu’espérer que d’autres contenus arriveront prochainement, même si l’inactivité depuis une petite année incite au pessimisme.

Le Mythologue

« Tout le monde ment », à en croire un célèbre médecin fictif dont une série télévisée porte son nom. Mais si chacun et chacune s’arrange parfois, voire souvent, avec la vérité, les mécanismes qui amènent à l’affabulation ne sont pas toujours connus. C’est dans cette optique que s’inscrit Frédéric, un vidéaste, qui est aussi linguiste spécialisé dans l’analyse du discours et doctorant en psychologie.

Cet expert de l’analyse du discours mensonger a ouvert une chaîne YouTube, Le Mythologue, qui ambitionne de discuter du mensonge sous un angle scientifique. Il revendique d’ailleurs être le premier sur la plateforme à faire ce travail d’éclairage. La chaîne, qui revendiquait une mise en ligne toutes les deux semaines, semble toutefois être délaissée par son propriétaire. Dommage !

Vous n’avez pas trouvé votre bonheur ?

Sachez qu’en septembre, nous vous avions suggéré de suivre les chaînes suivantes pour ne rien rater de leurs actualités : Metalliquoi (métal), Pause Process (esthétisme dans les jeux vidéo), Alex Ramirès (parodies), Louis-San (Japon), Ici Japon (Japon). Si aucune ne vous plait, vous pouvez très bien consulter nos sélections pour les mois de juillet et août. Sinon, il faudra attendre la prochaine édition !

Partager sur les réseaux sociaux