Marre du divertissement mainstream sur YouTube ? Tous les mois, Numerama vous propose cinq chaînes YouTube originales, ludiques et forcément passionnantes.

YouTube est une vraie caverne d’Ali Baba, à tel point qu’il est difficile de s’y retrouver. De ce constat, nous avons pris la décision de publier chaque mois une sélection de cinq chaînes à suivre. Cette liste est bien sûr très subjective, puisqu’elle est le fruit de nos découvertes et de nos préférences.

Mais pas question de sélectionner tout et n’importe quoi.

Nous ne citons que les chaînes qui se démarquent tant sur le fond que sur la forme. De plus, il s’agit de proposer celles qui sont accessibles aux francophones : nous ne retenons donc que celles dans lesquelles les vidéastes s’expriment en français (ou, à défaut, celles où personne ne parle — c’est l’exception).

Exodus Privacy

On l’admet volontiers : d’ordinaire, les chaînes YouTube que nous sélectionnons pour cette rubrique sont plus étoffées. Avec Exodus Privacy, c’est tout le contraire : elle ne compte en tout et pour tout que… deux vidéos ! Mais celles-ci sont très importantes, car elles sont là pour expliquer ce que sont des pisteurs et quelles sont les données que ces outils sont en mesure de collecter.

À la base, Exodus Privacy est une association spécialisée dans la confidentialité et l’évaluation d’applications Android. Son activité a été remarquée en début d’année avec l’affaire Reporty, une application accusée de contenir de multiples mouchards. Il s’agissait d’une expérimentation à Nice pour signaler des incivilités, des délits ou des crimes en filmant la scène.

 

Centre Hubertine Auclert

Connaissez-vous le Centre Hubertine Auclert ? Non ? Il œuvre  pour l’égalité femmes-hommes. Sur YouTube, il propose une chaîne contenant des guides permettant de connaître la marche à suivre si jamais vous subissez un comportement sexiste, une violence sexuelle, du harcèlement, mais pas seulement : c’est aussi le cas en cas de diffusion de données personnelles ou d’usurpation d’une identité.

La chaîne propose ainsi quelques dizaines de tutoriels (pour Instagram, Twitter, Snapchat, YouTube, WhatsApp, Facebook) mais aussi des vidéos plus générales sur le phénomène de l’inégalité. Par exemple, le Centre a questionné une sociologue chargée de recherche au CNRS sur le sexisme chez les jeunes selon le milieu social, ou les causes qui peuvent amener des femmes à être elles-mêmes sexistes.

Versus

Avec un peu de montage vidéo, il est possible de faire dire tout autre chose à une vidéo. La chaîne VinZa s’amuse à remonter des bandes annonces pour faire croire, par exemple, que Bienvenue Chez Les Chtis est un thriller dramatique. C’est cette logique qui est derrière la chaîne Versus, qui met en parallèle deux films, pour les faire dialoguer entre eux, d’une certaine façon.

La chaîne ne regorge pas encore de nombreux face-à-face, mais on peut voir par exemple des vidéos mêlant Rambo et Predator, La Chevauchée fantastique et Mad Max : Fury Road, ou encore Metropolis et Blade Runner. Parfois, ces vidéos sont livrées avec des commentaires cinématographiques où sont par exemple convoqués des universitaires comme Joseph Campbell.

Brandon Le Proktor

Il existe sur YouTube une pléthore de vidéos consacrées aux nouvelles technologies. Il est rare que nous les mettions en avant, mais celle de Brandon Le Proktor nous a fait bonne impression. Il est question de technologie, de prises en main, de tests et d’avis sur des gadgets grand public, comme l’iPhone, les smartphones Samsung ou certaines enceintes connectées.

Le ton est résolument généraliste et la chaîne encore jeune, mais la qualité des vidéos a fait de gros bonds en avant au fil des mois  : les premières vidéos, qui avaient encore un côté très amateur, ont laissé place à des productions beaucoup plus léchées. L’effort se voit au niveau du montage mais aussi dans l’investissement, tant dans la prise du son que dans la qualité visuelle.

Le Muséonaute

«  48 % d’histoire de l’art, 37 % d’humour, 56 % de wtf is going on. Bon, ça fait pas 100 %, mais on parle d’histoire de l’art ici, pas de maths. » Voilà comment Chloé et Guillaume, les deux vidéastes animant la chaîne Le Muséonaute, ont décidé d’introduire leur propos sur une discipline que prennent les étudiants qui ne sont pas encore tout à fait décidés sur leur avenir. Bon, d’accord, on taquine.

Sur cette chaîne, vous trouverez donc des vidéos consacrées au corps dans l’art grec, les arts de l’Islam, le paysage dans l’art chinois, l’image dans l’Égypte antique, l’art et la nuit, le bling-bling au Moyen-Âge, mais aussi des vidéos qui sortent un peu des clous, comme une vidéo regroupant huit conseils pour (bien) visiter un musée. Histoire que vous ne traversiez plus les salles rouges du Louvre en coup de vent.

Sachez qu’en juin, nous vous avions suggéré de vous abonner aux chaînes suivantes pour ne rien rater de leurs actualités : Joseph’s Machine (constructions improbables), Sexpédition (éducation sexuelle féminine), Horror Humanum Est (la violence à travers l’histoire), Le Bizarreum (archéologie funéraire) et Epic Teaching of the History (histoire). Si aucune ne vous plait, vous pouvez très bien consulter nos sélections pour les mois d’avril et de mai.

Partager sur les réseaux sociaux