Depuis son lancement le 19 janvier 2024 sur PC et Xbox, Palworld fait beaucoup parler de lui. Le jeu, qui fait penser à Pokémon, est un immense succès. Vous voulez vous y mettre ? Voici nos quelques conseils pour bien débuter.

Palworld, ou le « Pokémon avec des armes » fait un carton depuis sa sortie en accès anticipé sur Steam, Xbox et Xbox Game Pass. Et plus il y a de joueuses et de joueurs, plus vous aurez peut-être envie de vous y mettre, pour ne pas passer à côté du phénomène.

Mais il ne faut pas se fier aux apparences : s’il ressemble beaucoup à Pokémon de prime abord, Palworld est en réalité un jeu de survie qui peut s’avérer assez rebutant. Nos quelques conseils vont vous aider à y voir plus clair lors des premières heures.

Nos 9 conseils pour bien commencer dans Palworld

Obtenir des cristaux bleus pour concevoir des sphères

Dans Palworld, on capture des créatures, y compris shiny, grâce à des sphères spéciales, qui s’apparentent à des Poké Balls, avec des variantes de différentes puissances. Les sphères en question constituent dès lors une pièce importante de l’arsenal : il en faut toujours sur soi. On peut en ramasser quelques-unes dans la nature mais le meilleur moyen d’en obtenir est de les fabriquer. Pour cela, il faut du bois et de la pierre, mais aussi des cristaux bleus — des éclats de paldium (et d’autres matériaux pour les plus puissantes). On peut croire qu’il s’agit d’une ressource rare mais, en fait, on peut en récolter assez facilement sur de petits rochers bleus. On tape dessus avec une pioche et le tour est joué.

Palworld // Source : Capture Xbox
Tapez sur ces rochers bleus // Source : Capture Xbox

Capturer un maximum de Pals similaires

La capture de créature dans Palworld est très, très importante. Au-delà de l’aspect collection, elle permet de se bâtir un effectif dans lequel on viendra piocher pour se faire une équipe de combat et organiser sa vie dans le camp. La capture revêt en outre un intérêt très important : elle permet de gagner beaucoup de points d’expérience. Avec même une petite subtilité à saisir : capturer le même Pal donnera un bonus de plus en plus important jusqu’à avoir obtenu dix fois une seule espèce. On est donc encouragé à avoir des doubles, si on veut gagner rapidement des niveaux.

Trouver le hameau

Le hameau est un petit village, certes très peu peuplé, mais utile pour une raison évidente : c’est là que vous pourrez faire du troc pour revendre des objets précieux (qui ne servent qu’à ça) et… des Pals (ou des humains). C’est l’autre bénéfice de capturer plein de fois le même Pal, puisque vous pourrez vous faire de l’argent avec chaque individu revendu. Le hameau peut être découvert très tardivement si vous partez du mauvais côté de la carte. Voici une capture qui vous montre où il se trouve :

Palworld // Source : Capture Xbox
On peut jouer des heures sans passer par le Hameau // Source : Capture Xbox

Voyager rapidement

Il y a deux manières d’explorer très vite les environnements de Palworld, qui dispose d’un cycle jour/nuit (et la nuit, il fait très, très sombre si on n’a pas de source de lumière). La première prend la forme de points de téléportation disséminés un peu partout sur la carte, qu’il faudra au préalable activer. Il suffira ensuite d’en sélectionner un depuis la Boîte à Pal, une technologie du camp que le tutoriel nous invitera à construire très vite (il permet de gérer son stock de Pals et de faire évoluer son QG), pour aller d’un point A à un point B en un éclair.

Palworld // Source : Capture Xbox
Ces statues permettent de voyager rapidement // Source : Capture Xbox

L’autre moyen de se déplacer vite dans Palworld est de transformer certains Pals — les plus grands — en montures. Pour cela, il faudra d’abord débloquer et assembler des selles, adaptées pour chaque Pal en question. Sur le dos d’un Pal capable de voler, on pourra par exemple couvrir de grandes distances.

Palworld // Source : Capture Xbox
Certains Pals peuvent devenir des montures // Source : Capture Xbox

Comprendre la progression, du personnage mais aussi du camp

Dans Palworld, la moindre action, même basique (exemple : ramasser du bois), est récompensée par des points d’expérience. Grâce à eux, notre personnage gagne des niveaux pour améliorer ses caractéristiques (points de vie, attaque, etc.). C’est basique. Sauf que Palworld ajoute un autre axe de progression : la base gagne aussi des niveaux pour qu’elle puisse accueillir de plus en plus de Pals travailleurs. Pour ce faire, il faut accomplir des tâches consistant à ériger des structures, auxquelles on accède en dépensant des points de technologies (qu’on obtient en gagnant des niveaux). Là, c’est moins basique. Tout se passe depuis la Boîte à Pal.

Palworld // Source : Capture Xbox
La Boîte à Pal permet de faire beaucoup de choses // Source : Capture Xbox

Exploiter intelligemment ses Pals

Ce conseil est très lié à celui du dessus. Les Pals possèdent différentes compétences dans les combats. Mais aussi des compétences de travail. Certains peuvent porter des choses, d’autres savent arroser des plantations. L’idée est bien évidemment de rendre son camp autosuffisant, en associant au mieux des Pals, avec une population dont le nombre est limité (on ne peut pas exploiter des dizaines et des dizaines de Pals avant plusieurs heures).

Au début, privilégiez ceux qui sont les plus polyvalents, c’est-à-dire qui disposent de plus de compétences et s’avèrent les plus utiles sur le camp. Les spécialistes seront intéressants à plus long terme. Concrètement, dans les premières heures, il vous faudra des Pals pour assembler, miner, récupérer du bois, semer, arroser et ramasser. Pour vérifier qui fait quoi, n’hésitez pas à consulter le Paldex.

Palworld // Source : Capture Xbox
Ce Pal est très polyvalent avec ses quatre capacités de travail // Source : Capture Xbox

Prioriser l’endurance et la capacité à porter plus de ressources

À chaque fois qu’on gagne un niveau, on peut dépenser un point de caractéristique. On vous recommande de privilégier deux statistiques : l’endurance qui régit le nombre d’actions que vous pouvez enchaîner sans vous fatiguer (exemple : couper du bois) et le poids que vous pouvez porter. Car on peut vite être chargé à mesure qu’on ramasse des ressources.

Réparer ses outils

Palworld est un jeu de survie qui va vous amener à créer des routines. Exemple : pour améliorer votre camp et capturer des Pals le jour, allez dormir la nuit. À chaque retour dans votre base, n’oubliez pas de réparer vos outils (pioche et hache) et vos armes. Ces objets s’usent très vite, sachant qu’on pourra développer des versions beaucoup plus solides par la suite. Vous aurez besoin d’un Banc de réparation.

Apprendre à démanteler

Vous avez mal placé l’un des éléments de votre camp ? Pas de panique, il est possible de le démanteler. Néanmoins, la manipulation est un peu cachée. Il ne suffit pas de se rapprocher de lui et d’appuyer sur une touche. Il faut d’abord activer la roue de construction et cliquer sur le bouton « Démanteler ». En termes d’ergonomie, on a connu mieux.

Palworld // Source : Capture Xbox
Pour démanteler, il faut d’abord ouvrir la roue de construction // Source : Capture Xbox

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.