Numerama a reçu un vidéoprojecteur Hisense livré avec une télécommande optimisée pour les services de streaming. Salto y est mis à l’honneur, alors que le service n’existe plus.

Mise à jour du 27 avril, avec la réponse de Hisense :

Hisense a souhaité répondre à notre article ironisant sur la présence d’un bouton Salto sur la télécommande d’un produit récent. La marque fait savoir qu’il s’agit d’une « obligation légale de faire figurer sur une télécommande un accès direct aux services d’intérêt général de même nature (télévision, radio, média audiovisuel à la demande), dès lors que la télécommande propose un accès direct, hors numérotation, à un ou plusieurs services de communication audiovisuelle qui n’ont pas la qualité de service d’intérêt général ». Salto, de par son appartenance au service public, en faisait partie. On se demande tout de même comment des services comme Rakuten TV, VIDAA tv ou NBA League Pass se sont retrouvés à côté de Netflix et Prime Video, alors qu’ils ne nous semblent pas « d’intérêt général ». Deezer est aussi le seul service musical présent sur la télécommande, ce qui a tout l’air d’un choix.

Hisense indique à Numerama qu’il sera bientôt possible de reprogrammer le bouton Salto, pour en faire autre chose. Ce qui est déjà une bonne nouvelle pour les utilisateurs de ses produits.

Article original, publié le 26 avril :

Pour Netflix, Prime Video ou Disney+, avoir un bouton sur les télécommandes des téléviseurs (et des box/consoles) représente un avantage considérable. Ce n’est pas pour rien que les plus petits services de streaming se battent pour avoir aussi droit à ce privilège, qui leur permet de devenir accessibles des utilisateurs débutants. Figurer aux côtés de Netflix ou Prime Video est aussi gratifiant, puisque cela leur permet d’étendre leur notoriété.

Fin avril, Numerama a reçu le nouveau vidéoprojecteur Hisense PL1 Ultra HD 4K, sorti en décembre 2022. Le déballage de ce produit nous a beaucoup fait rire : sa télécommande arbore fièrement un bouton Salto.

À quoi sert le bouton Salto ?

Les services de streaming remplaceront-ils un jour le pavé numérique de nos télécommandes ? Peut-être, mais ce n’est pas forcément une bonne idée.

Depuis le 27 mars, Salto n’existe plus. Fermé par l’alliance TF1/M6/FranceTV, qui a décidé de faire bande à part, le service de streaming français ne peut plus être lancé. Que se passe-t-il quand on appuie sur le bouton Salto ? Le vidéoprojecteur Hisense indique que le service a fermé et s’excuse de la gêne occasionnée. Le bouton ne semble pas reprogrammable pour l’instant, ce qui veut dire qu’il est condamné à ne servir à rien.

Quand on appuie sur le bouton Salto, voilà ce qui apparaît à l'écran. // Source : Numerama
Quand on appuie sur le bouton Salto, voilà ce qui apparaît à l’écran. // Source : Numerama

La présence de Salto sur la télécommande d’un produit sorti fin 2022 illustre bien le gros problème de cette nouvelle forme de promotion. Par définition, tous les services en ligne sont éphémères. Même si un bouton « Netflix » est plus sexy qu’un « 1 » ou un « 2 », il a pour défaut de créer une forme d’obsolescence sur les télécommandes.

Les boutons pour les services de streaming sont condamnés à l’obsolescence

Sur sa télécommande, Hisense semble avoir décidé de ne pas choisir. Les services présents sont : Disney+, YouTube, Prime Video, Rakuten TV, RMC Sport, Deezer, Canal+, Salto (RIP), Molotov.tv, Netflix, Vidaa TV, NBA League Pass.

Soyons honnêtes, quel sera le pourcentage des utilisateurs qui utiliseront vraiment tous ces boutons ? Neftlix, Prime, Disney, YouTube, Canal et peut-être Molotov sont populaires, mais les autres se destinent à un public de niche. Leur consacrer une place sur une télécommande n’a un intérêt que pour Hisense, qui touche probablement une petite somme en échange de cette publicité. L’utilisateur final, lui, ne voit que sa télécommande s’allonger.

Tous les services disponibles sur la télécommande Hisense. Ça fait beaucoup, non ?  // Source : Numerama
Tous les services disponibles sur la télécommande Hisense. Ça fait beaucoup, non ? // Source : Numerama

Trois mois après sa sortie, cette télécommande « streaming » a déjà perdu un bouton. Qu’en sera-t-il dans 5 ans ? Ou dans 10 ans ? Il est possible que quelques-uns de ces services n’existent plus, et très probable que certains aient changé de nom ou de logo (on pense à HBO Max, renommé Max alors qu’il est présent sur des milliers de télécommandes aux États-Unis). Les chiffres, eux, n’ont pas ce défaut.

Avoir de jolis logos colorés sur une télécommande la rend un peu plus moderne, mais il y a fort à parier que cette mode finisse par passer (certains le demandent). Des boutons reprogrammables, pour assigner l’application de son choix à un raccourci, auraient beaucoup plus de sens.

Source : Montage Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !