Blizzard a publié une petite chronologie des événements liés à la saga Diablo, à quelques semaines de la sortie du quatrième opus. Une façon de savoir où on en est dans l’histoire.

Comme son titre l’indique, Diablo IV est le quatrième opus d’une saga née en 1997 sur PC. Cela fait donc plus de 25 ans qu’elle existe et captive les joueuses et les joueurs par un univers qui ne cesse de s’étoffer. Faut-il avoir joué aux précédents épisodes pour apprécier Diablo IV ? Nous sommes tentés de dire oui, mais la réalité est autre : malgré un lore partagé, chaque aventure est suffisamment indépendante pour être comprise par toutes et tous.

Il n’empêche, connaître les événements majeurs qui ont permis à Diablo de devenir Diablo est pratique pour se situer dans cet univers. Pour l’occasion, Blizzard a publié une brève chronologie le 12 avril qui aide à se situer par rapport à Diablo IV. Le RPG orienté action verra le retour de Lilith, charismatique ennemie à qui on a déjà consacré un portrait. Le jeu se déroulera 70 ans après le premier Diablo, centré sur le démon du même nom.

Frise chronologique officielle de Diablo // Source : Twitter Blizzard
Frise chronologique officielle de Diablo // Source : Twitter Blizzard

Diablo IV : l’histoire de Sanctuaire, en bref

L’univers de Diablo est d’abord basé sur un conflit éternel entre deux camps : les cieux et les enfers, respectivement menés par les anges et les démons. Un jour, l’archange Inarius est capturé en Enfer et fait la rencontre de la démone Lilith — c’est le coup de foudre. De leur union naîtra Sanctuaire, un monde — et un moyen — d’échapper à la guerre. Leur relation contre-nature en a inspiré d’autres, permettant à des anges et des démons de donner naissance aux nephalems, des êtres puissants eux-mêmes ancêtres des hommes. Lilith et Inarius ont d’ailleurs un fils prénommé Rathma, comme le confirme cet arbre généalogique publié par Blizzard.

En l’an 964, il se passe un épisode majeur, baptisé « L’Exil Noir ». Les quatre démons inférieurs — Asmodan, Andarielle, Belial et Duriel — décident de bannir les démons primordiaux — Diablo, Baal et Mephisto — des enfers. Ce trio se retrouve alors sur Sanctuaire, ce qui poussera les habitants à créer l’ordre des horadrims pour contenir cette menace, à l’aide de puissantes pierres d’âme. En 1025, la ville de Tristram est fondée et Diablo y est emprisonné. Sans ennemi à combattre, les horadrims finissent par disparaître et, avant le premier jeu Diablo, il n’en reste plus qu’un : Deckard Cain, descendant de celui qui a combattu Diablo.

De 964... ... à 1270

Voici un rapide résumé de chaque jeu :

  • 1263 — Diablo. Diablo parvient à se réveiller, ce qui plonge Tristram dans son âge sombre (période à laquelle Blizzard rendra hommage avec un contenu anniversaire dans Diablo III). Diablo est vaincu par un aventurier venu enquêter jusqu’à pénétrer au plus profond des souterrains de la ville. Il espère contenir le démon en s’enfonçant une pierre d’âme dans son propre crâne.
  • 1264 à 1265 — Diablo II et Diablo II: Lord of Destruction. C’est le grand retour de Diablo, qui reprend le contrôle sur celui qui l’a précédemment vaincu. Il cherche alors à libérer Mephisto et Baal. Ce dernier, considéré comme le seigneur de la destruction, a un plan en tête après la défaite de ses frères : corrompre la Pierre-Monde pour s’approprier ses pouvoirs. Il n’y parviendra qu’à moitié, ce qui pousse l’archange Tyraël à la détruire. Les conséquences pour Sanctuaire sont immenses.
  • 1270 — Diablo: Immortal. Alors que Tyraël est supposé mort, il faut partir en quête des éclats de la Pierre-Monde, corrompus par les forces maléfiques, afin d’empêcher les serviteurs de Diablo de s’en servir.
  • 1285 — Diablo III. Énième retour de Diablo et, cette fois, il parvient à devenir le démon primordial en absorbant une pierre contenant les âmes des autres démons vaincus (Mephisto, Baal, Asmodan, Andarielle, Belial et Duriel). Tout puissant, il espère pouvoir conquérir les cieux, jusqu’à essuyer un nouvel échec. Le voilà de nouveau enfermé dans une pierre.
  • 1286 — Diablo III: Reaper of Souls (extension) : Malthaël quitte son costume d’archange de la sagesse pour devenir l’ange de la mort. Il récupère la pierre dans laquelle sont rassemblées les âmes de tous les démons dans le but de détruire l’humanité et de mettre fin au conflit entre les cieux et les enfers. Il parvient à tuer une bonne partie des habitants de Sanctuaire avant d’être vaincu par les nephalems.
Frise chronologique officielle de Diablo // Source : Twitter Blizzard
Frise chronologique officielle de Diablo. // Source : Twitter Blizzard

Ces nombreux événements nous amènent jusqu’en 1336 et Diablo IV, qui verra le grand retour de Lilith pour des raisons encore obscures. Le fait que Sanctuaire — sa création — a été énormément chahuté pendant des années ne doit pas être étranger à cette réapparition. Elle a aussi des raisons de se venger, après avoir été bannie par Inarius en raison de désaccords profonds.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.