Quels sont les meilleurs films sur la musique en streaming en ce moment ? À l’occasion des Grammy Awards 2023, voici notre sélection des meilleurs films musicaux à voir en SVOD. Car les compositeurs sont indissociables du septième art.

Comédies musicales, biopics, documentaires, romance… Les narrations qui ont le rythme dans la peau peuplent nos écrans depuis toujours. Il faut dire que les épopées musicales fonctionnent généralement à merveille avec l’art du cinéma, permettant de retranscrire des émotions visuelles, le tout en rythme. Mais rares sont les films qui ont véritablement capté le swing des musiciens, tout en leur rendant hommage. Évidemment, on pense à La La Land, Walk the Line (sur Disney+), Whiplash ou A Star is Born (sur Netflix).

Pour changer de ces longs-métrages désormais érigés en classiques, nous vous proposons une sélection de 9 films musicaux, disponibles sur les plateformes de SVOD. Peu importe si vous ne jurez que par le rap, le rock ou le jazz, vous devriez trouver votre bonheur dans ce guide spécialement concocté à l’occasion de la cérémonie des Grammy Awards, qui récompensera les meilleurs artistes anglophones de l’année le 5 février 2023. Faites chauffer les enceintes, préparez vos meilleurs pas de danse et en piste !

Rocketman, celui qui jouait du piano debout (Prime Video)

I’m Still Standing, Your Song, Tiny Dancer, Rocket Man… On ne présente plus Elton John et ses tubes légendaires. Ce n’était donc qu’une question de temps avant que le cinéma ne décide de lui consacrer un biopic. Qu’il aurait été dommage de passer à côté de l’un des meilleurs films consacrés à un musicien sur le grand écran. Rocketman, à voir sur Prime Video, est une biographie sans concession du chanteur et compositeur anglais, remplie de toute sa fantaisie et de sa queerness. Elton John est ici incarné par le toujours impeccable Taron Edgerton (Kingsman), qui interprète toutes les chansons avec une fougue qui emporte le film du début à la fin.

On prend un plaisir non dissimulé à découvrir la vie de Reginald Dwight, enfant timide devenu une icône de la pop culture, capable de composer le morceau phare du Roi Lion, de rendre hommage à Lady Di avec Candle in the Wind ou de continuer de remplir des stades à 75 ans. Rocketman n’oublie pas d’aborder ses nombreuses addictions et ses démons intérieurs, avec un sens du rythme qui vous donnera envie d’écouter la bande originale encore des mois après votre visionnage (testé et approuvé). Allez, on vous met un petit I’m Still Standing pour ambiancer votre lecture.

Soul, celui qui trouve sa voix (et sa voie) (Disney+)

Trois ans après avoir embué nos petits yeux à coups de grosses larmes avec Coco, également disponible sur Disney+, le studio Pixar renouait avec le genre musical en 2020 avec Soul. Cette fois, on quitte les guitares acoustiques festives du Pays des Morts pour atterrir dans un New York jazzy à souhaits, aux côtés de Joe Gardner. Ce pianiste et professeur de musique blasé vient de signer pour le concert de sa vie… avant de mourir malencontreusement en tombant dans une bouche d’égout. Propulsé dans le « Grand Avant », un lieu où les âmes se forment avant la naissance, Joe va croiser la désespérée « 22 », dans sa quête pour rejoindre le monde des vivants.

Baigné dans une musique jazz apaisante, Soul questionne les vocations de chacun et invite à savourer la vie autrement. Le film, sorti en pleine pandémie de Covid en 2020, n’a malheureusement pas trouvé le chemin des cinémas et a dû se contenter d’une sortie directement sur Disney+. Sans être la meilleure création des studios Pixar, Soul développe tout de même un propos réconfortant sur les passions artistiques et les petits plaisirs de la vie. Et puis, provoquer des questionnements existentiels en musique, il n’y avait vraiment que Pixar pour faire ça.

Les Vedettes, celui qui sera bientôt chanteur (OCS)

Si vous avez traîné sur YouTube dans les années 2010, vous avez forcément chantonné les compositions hilarantes du Palmashow. On espère d’ailleurs qu’en lisant ces lignes, vous fredonnez encore leurs parodies de Maître Gims (Ça m’vénère), Vianney (La Chienlit), ou Jean-Luc Lahaye (Under Seventeen). Nous, oui, et on avait forcément hâte de découvrir leur nouveau personnage musical dans Les Vedettes : Simplement Dan.

Ce mélange low cost entre Johnny Hallyday et Jean-Jacques Goldman n’a malheureusement pas réussi à poursuivre une carrière musicale (on se demande pourquoi). Désormais vendeur dans un magasin d’électroménager, il va s’associer à son insupportable collègue, Stéphane, pour participer au fameux jeu télévisé, Le Prix à tout Prix. Écrit par le duo du Palmashow, Grégoire Ludig et David Marsais, avec leur compère Jonathan Barré, Les Vedettes est une comédie ultra-fun, remplie de répliques déjà cultes. Vous allez adorer détester les deux losers Stéphane et Daniel (alias Simplement Dan), on vous le garantit. Et si vous avez encore des doutes, on vous laisse apprécier le merveilleux clip de Besoin de chanter, avant de vous précipiter pour savourer la suite de Les Vedettes, à voir sur OCS.

Selena Gomez : My Mind and Me, celle qui retrouve la lumière des projecteurs (Apple TV+)

Enfant star de Disney Channel dans les années 2000 et 2010, Selena Gomez a connu un tournant majeur dans sa carrière depuis quelques années. Productrice engagée de 13 Reasons Why, l’actrice et chanteuse a su se renouveler grâce à des albums de plus en plus inspirés et un rôle principal dans l’excellente série doudou Only Murders in the Building, disponible sur Disney+. Mais entre ces deux phases au sommet, Selena Gomez a surtout connu une longue période d’obscurité.

Selena Gomez : My Mind and Me, disponible sur Apple TV+, revient sur ces six années sombres en dévoilant ses problèmes de santé, de sa maladie chronique à sa dépression. Dans la lignée de productions comme Gaga : Five Foot Two sur Netflix autour de la star Lady Gaga, ce documentaire dévoile les dessous de la célébrité en montrant les artistes pour ce qu’ils sont : des humains comme vous et moi, avec de nombreuses fragilités. Une plongée rare et bouleversante dans les coulisses d’un milieu musical souvent impitoyable.

Sound of Metal, celui qui découvre le silence (Canal+)

Ruben est un batteur de talent dans le monde du heavy metal. Avec Lou, la chanteuse du groupe et sa petite amie, il sillonne les États-Unis pour se produire de concert en concert. Mais un soir, Ruben est gêné par des acouphènes. Très vite, son médecin lui annonce qu’il deviendra bientôt sourd. Dévasté par cette nouvelle qui chamboule sa carrière de musicien, Ruben va découvrir toute une communauté et faire face aux limites de la société pour les personnes sourdes.

Justement récompensé aux Oscars en 2021 pour ses qualités de son et de montage, Sound of Metal est une immersion auditive et musicale, qui met en lumière les discriminations subies par les personnes handicapées au quotidien. Riz Ahmed (Rogue One : A Star Wars Story) tient ici l’un de ses plus beaux rôles, qui dépasse presque sa performance dans la série The Night Of. Laissez-vous surprendre par Sound of Metal, une fiction sensorielle déconcertante, à voir sur Canal+.

Comment c’est loin, ceux qui se lèvent à l’heure où je me couche (OCS)

Avant l’excellente série nostalgique Montre jamais ça à personne, réalisée par son frère et disponible sur Prime Video, le rappeur Orelsan avait déjà mis en scène sa propre existence auprès de son acolyte de toujours, Gringe. En 2015, il réalisait alors Comment c’est loin, en collaboration avec Christophe Offenstein. Dans cette fiction semi-autobiographique, Orelsan et Gringe galèrent à écrire leur premier album de rap. Perdu dans une existence à Caen, en Normandie, et paralysé par la flemme, le duo va devoir se bouger pour écrire une chanson en 24 heures.

Comment c’est loin, disponible sur OCS, est un petit éloge de la procrastination autant qu’un récit réaliste sur le manque d’inspiration et la peur de l’échec. Les Casseurs Flowters y enchaînent les tubes avec une facilité surprenante mêlée à du simple génie : J’essaye, j’essaye, Si facile, Inachevés… Devenu une référence ultime pour tous les amateurs de rap francophone, Comment c’est loin parlera aussi à tous les provinciaux qui ont traîné dans des centres commerciaux en attendant de trouver leur voie. Et après votre visionnage, vous pourrez chanter en chœur avec nous : « L’avenir appartient à ceux qui se lèvent à l’heure où je me couche »

Tous en Scène, ceux qui dévoilent leurs incroyables talents (Netflix et Prime)

Certes, sur le papier, il est difficile d’imaginer un gorille, un éléphant, un porc-épic et une truie se disputer le premier prix d’une compétition mondiale de chant. Pourtant, c’est le pitch improbable de Tous en Scène et à notre grand étonnement, cela fonctionne à merveille. Chaque numéro de chant ou de danse donne envie de swinguer, les personnages sont tous attachants, l’animation est soignée… Bref, Tous en Scène est une réussite musicale avec un avantage non négligeable : réunir petits et grands pour une grande session de karaoké version show animalier.

On se reconnaît forcément dans les pas hésitants de cette mère au foyer débordée, dans les notes imparfaites de ce crooner dépassé ou dans les débuts de cette jeune adolescente rongée par la timidité. Créé par les Illuminations Studios, également à l’origine de la franchise Moi, Moche et Méchant, Tous en Scène nous incite à explorer nos talents sous les feux de la rampe. Cerise sur le gâteau : le film d’animation est disponible à la fois sur Netflix, mais aussi sur Prime Video. Vous n’avez donc aucune excuse pour passer à côté de cette sympathique comédie musicale.

https://www.youtube.com/watch?v=nL4H7rKTm9k

Love & Mercy, ceux qui envoient des « Good Vibrations » (OCS)

Retour dans les années 1960. Les Beatles et les Rolling Stones emportent tout sur leur passage dans une vague britannique. Mais les Américains ont aussi du rock à revendre et un groupe en particulier sort du lot : les Beach Boys. Les trois frères Wilson (Brian, Carl et Dennis), leur cousin Mike Love et leur ami Al Jardine sont ainsi à l’origine de certains des plus grands tubes pop-rock : Good Vibrations, Barbara Ann, I Get Around, God Only Knows

Love & Mercy, à voir sur OCS, raconte leur histoire et particulièrement celle de Brian Wilson, interprété tour à tour par Paul Dano (The Batman) et John Cusack (Stand by Me). Le long-métrage se concentre principalement sur sa lente descente aux enfers et sur sa santé mentale déclinante, tout en mettant en lumière un groupe souvent oublié du grand public et pourtant si important dans l’histoire de la musique. Et si vous êtes allergiques aux biopics, pas de panique : Love & Mercy est doté d’une narration originale, loin des récits chronologiques habituels. Et ça, c’est aussi rafraîchissant qu’un morceau des Beach Boys.

Coldplay : A Head Full of Dreams, ceux qui font trembler des stades entiers (Prime)

Si vous n’avez pas vécu dans une grotte pendant ces 30 dernières années, vous avez forcément fredonné (parfois malgré vous) les airs mythiques du groupe britannique Coldplay. Chris Martin, Jon Buckland, Will Champion et Guy Berryman sont ainsi à l’origine de Viva La Vida, Fix You, Paradise, The Scientist et autres succès qui font le bonheur de leur public. Mais avant de remplir des stades dans le monde entier d’un simple claquement de doigts, les quatre amis ont connu les défaites, les remises en question et les montagnes russes de la célébrité.

Conçu grâce à des images d’archives personnelles à la manière de Montre jamais ça à personne sur Orelsan, A Head Full of Dreams permet de mieux comprendre les artistes derrière la grosse machine Coldplay. Toujours considéré comme l’un des plus grands groupes de pop actuels, la formation anglaise se montre sous un nouvel angle, d’autant plus passionnant qu’il n’est pas toujours flatteur pour les quatre amis de longue date. Si vous vous êtes toujours demandé comment font les membres d’un groupe pour se supporter, Coldplay : A Head Full of Dreams, sur Prime Video, vous apportera probablement la réponse que vous attendez.

Source : Montage Numerama

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.