Alors qu’Avatar : La Voie de l’Eau s’apprête à sortir enfin au cinéma, voici ce qu’il faut retenir d’Avatar 1 si vous ne l’avez pas revu depuis trop longtemps.

Plus d’une décennie entière sépare Avatar, sorti en 2009, et sa suite, Avatar 2 : La Voie de l’eau, au cinéma ce 14 décembre 2022. Bien que le premier opus soit ressorti sur grand écran en version remasterisée à la rentrée, tout le monde n’a pu ou voulu s’y rendre. Avant de se lancer dans la suite, dont le trailer est sublime, vous pouvez légitimement manquer de quelques repères essentiels.

Alors, si vous n’avez pas envie de revoir Avatar 1 avant d’aller voir Avatar 2, voici comment se terminait le long-métrage de James Cameron. En plus du scénario lui-même, il faut aussi se rappeler que le premier film, comme le second d’ailleurs, incorpore des thématiques écologiques, pacifistes et anticolonialistes.

Attention, ce récap contient évidemment des spoilers sur le premier Avatar !

La planète Pandora est toujours aussi fascinante en 2022... // Source : Disney
Neytiti et Jake dans Avatar 1, à l’Arbre aux Âmes. // Source : Disney

Qui meurt à la fin d’Avatar ?

Avatar met en scène l’arrivée de colons humains sur l’exolune Pandora (en orbite autour de la géante gazeuse Polyphème, du système solaire d’Alpha Centauri A). L’objectif des colons : extraire une matière première appelée unobtanium dans cet univers. Ce minerai est décrit comme un ingrédient clé dont cette entreprise aurait besoin face à la crise énergétique sur Terre, à des années-lumière de Pandora.

Mais l’exolune est hostile aux humains : les forêts sont denses, dangereuses, peuplées de créatures étranges. Pandora est également habitée par un peuple, les Na’vis. Ces natifs de l’exolune ont une relation intime, symbiotique, avec la nature. Ils sont toutefois perçus comme « hostiles », aux yeux des humains. En cause : ils protègent leurs terres. Le conflit s’accentue lorsqu’une importante réserve d’unobtanium est repérée sous l’immense arbre qui fait office de foyer pour toute une tribu Na’vi. Malgré l’opposition des scientifiques de la mission, comme Grace Augustine (Sigourney Weaver), les humains ne cherchent pas vraiment à sortir d’une logique conquérante.

Avatar  // Source : 20th Century Fox
Avatar // Source : 20th Century Fox

C’est là qu’intervient le programme « Avatar », qui permet à des humains d’intégrer des corps Na’vi clonés. Sous l’impulsion du colonel Miles Quaritch (Stephen Lang), le soldat Jake Sully (Sam Worthington) va rejoindre, de cette façon, la tribu Na’vi. Il fait la rencontre de Neytiti (Zoe Saldana), la fille du chef, qui va lui faire découvrir la réalité de Pandora et les coutumes Na’vis. À mesure qu’il tombe amoureux, Jake réalise la cruauté des humains et se retourne contre eux — en « trahissant » notamment le colonel Quaritch — lors d’un affrontement final.

Lors de cette bataille, Grace Augustine décède, malgré une tentative de la faire renaître dans son avatar Na’vi. Le colonel Quaritch meurt lui aussi. À partir de là, Jake a définitivement rejoint la tribu Na’vi sous sa forme d’avatar, renonçant à son corps humain. Il fait partie des chefs de la tribu, aux côtés de Neytiti.

Quand se situe Avatar 2 par rapport à Avatar 1 ?

Les événements d’Avatar : La Voie de l’Eau se situeront plusieurs années après cette fin, puisque Jake et Neytiti seront alors parents de toute une petite famille. D’ailleurs, Sigourney Weaver sera de retour au casting en doublant le rôle de l’une de leurs filles, Kiri. Stephen Lang est aussi de retour, malgré la mort de son personnage.

Quand sort Avatar 2 : La Voie de l’Eau en France ?

Avatar 2 : La Voie de l’Eau sort le 14 décembre 2022 en France. Puis Avatar 3 est programmé deux ans plus tard, en décembre 2024.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !