Avatar : La Voie de l’Eau arrivera sur grand écran en décembre 2022 après une décennie d’attente. Dans l’entre-deux, James Cameron avait rédigé un premier script, maintenant à la poubelle — ou presque.

Plus d’une décennie sépare les deux films situés sur Pandora. Alors que Avatar 2 : La Voie de l’Eau arrivera enfin sur écrans en décembre 2022, James Cameron se livre un peu plus sur l’histoire de cette suite.

Le scénario demeure assez mystérieux (même si la bande-annonce donne quelques pistes), mais on sait déjà qu’il s’agit du second script imaginé par le réalisateur et son équipe. Car la suite initiale a été annulée. C’est ce qu’il détaille lors d’un entretien avec le magazine américain TotalFilms.

Pourquoi Avatar : The High Ground a été annulé

Initialement, la suite devait s’appeler Avatar : The High Ground et un script entier a été conçu. « Je travaillais avec une équipe de scénaristes. Nous avions beaucoup d’idées. On essayait de les faire rentrer dans une boîte, mais ça ne collait jamais tout à fait », confie le réalisateur. « Alors, à un moment donné, j’ai dit : ‘Je vais le terminer et voir si cela constitue un film. » James Cameron aboutit en une année à une ébauche de script, de 130 pages, dont il était particulièrement fier à ce moment-là.

Sauf qu’une « histoire d’enfer », selon ses mots, ne suffisait pas. Si ce film a été annulé, c’est parce que son scénario ne répondait à ce que James Cameron définit comme « l’ingrédient déterminant » d’une suite : cela « n’allait pas assez loin dans l’inattendu ».

Neytiri dans le trailer d'Avatar : La Voie de l'Eau. // Source : Disney
Neytiri dans le trailer d’Avatar : La Voie de l’Eau. // Source : Disney

Il y avait des « trucs géniaux », détaille-t-il, mais la mise en scène était également un peu trop axée sur l’action. Or, il voulait aussi aller plus loin dans la mythologie de Pandora. « Vous aviez des Na’vi qui se battent avec des arcs et des flèches en zéro gravité. Et je suis partant pour ça. C’est un film que je veux voir. Mais il n’atteint pas suffisamment l’histoire globale et les thématiques que j’avais en tête », indique le réalisateur.

« Cela ne correspondait pas assez aux règles d’Avatar, qui nous connectent à un monde utopique, et qui comprend une composante spirituelle difficile à quantifier sous forme de mots. [L’ancien script] cochait toutes les cases, mais pas celle-ci. »

Des éléments éparpillés dans Avatar 2 et Avatar 3

Résultat, l’histoire de The High Ground à proprement parler — qui raconte ce qu’il se passe après Avatar — a été abandonnée. Sans être totalement jetée à la poubelle : le script a été réimaginé, sous la forme d’un comicbook, édité chez Dark Horses Comics et à paraître en décembre 2022.

Et, surtout, les éléments narratifs les plus déterminants ont été redistribués entre les deux suites déjà tournées : Avatar 2 (La Voie de l’Eau) et Avatar 3 (au titre encore non-officiel de The Seed Bearer — traduisible par « Le Semeur » — et dont la diffusion est prévue en 2024).