Ce lundi 14 mars 2022 marque une nouvelle étape dans l’allègement des mesures contre le covid en France.

Tous les quinze jours, depuis début 2022, le gouvernement lève de nouvelles restrictions dans la stratégie de lutte contre le coronavirus SARS-CoV-2. Ce lundi 14 mars 2022, comme l’avait annoncé Jean Castex, des mesures sont à nouveau levées. Cette étape d’allègement intervient malgré des chiffres qui montrent plutôt une tendance à stabilisation de la pandémie, voire au rebond.

Les mesures levées ce 14 mars 2022

Trois importantes mesures sont concernées par la levée de ce lundi :

  • Le pass vaccinal est intégralement suspendu. Les lieux qui étaient soumis au pass ne le sont donc plus. Il est toutefois maintenu dans les hôpitaux et dans les EHPAD.
  • Le masque n’est plus obligatoire dans la plupart des lieux publics (comme les musées, restaurants, théâtres, cinémas…).
  • Le protocole sanitaire en entreprise (masque, distance…) n’est plus en vigueur, les règles « normales » reprennent. Toutefois, chaque entreprise peut faire le choix d’appliquer un protocole sanitaire intérieur, par exemple en conservant le port du masque et des distances minimales dans la salle du déjeuner. Les gestes d’hygiène comme l’aération restent très recommandés.
castex_13h_3mars22
Jean Castex sur TF1, lors de l’annonce de la levée de ces mesures, le 3 mars 2022. // Source : TF1

Où le masque reste-t-il obligatoire ?

Dans deux types de lieux, toutefois, le masque restera obligatoire sous peine d’une amende :

  • Les transports publics : cela concerne les trains, bus, métros, tramways, avions.
  • Les lieux médicaux, tels que les cabinets de médecin et les hôpitaux.

Vous pouvez décider de garder votre masque

La fin de l’obligation du port du masque signifie qu’il n’y a plus de sanction légale actuellement en vigueur s’il n’est pas porté. Toutefois, rien n’empêche de le porter malgré tout, et beaucoup de médecins le recommandent étant donné que la circulation épidémique reste très active.