Si vous avez vendu en 2023 des biens sur Vinted ou une autre plateforme de vente entre particuliers, vous devrez peut-être déclarer les recettes. Selon les montants en jeu, vous ne serez cependant pas nécessairement imposable.

Si vous avez vendu des vêtements sur Vinted en 2023, alors vous avez certainement reçu un mail de la part du site intitulé « Ton rapport annuel de revenus ». Il ne s’agit pas d’un phishing, ou d’une erreur de la part de Vinted : il s’agit d’un document très important à conserver, qui vous sera utile lors de votre déclaration d’impôts.

En effet, il va falloir déclarer les revenus gagnés sur Vinted. La campagne de déclaration des revenus de l’année 2023 ne commencera pas avant avril 2024, mais cette période soulève déjà des questions : tout le monde a-t-il besoin de déclarer ses revenus issus de Vinted ? Comment le faire ? Numerama fait le point. Vous retrouverez toutes les bonnes pratiques pour déclarer vos revenus sur Airbnb, vos comptes sur des néobanques ou vos crypto-monnaies dans nos autres guides.

L'app Vinted // Source : Vinted
L’app Vinted // Source : Vinted

Devez-vous déclarer vos ventes de 2023 sur Vinted aux impôts ?

À partir de quel montant et que combien de transaction est-on imposable sur Vinted ?

Beaucoup d’internautes se posent la question : faut-il vraiment déclarer aux impôts les revenus gagnés sur Vinted en 2023 ? La réponse est oui. Vous n’avez cependant pas besoin de déclarer vos revenus sur la plateforme dans tous les cas.

En effet, « une dispense de déclaration par les plateformes est prévue pour les revenus issus de la vente de biens d’occasion entre particuliers », sauf si vous avez réalisé « plus de 3 000 euros de recettes ou plus de 20 transactions » sur Vinted.

En clair, « si l’usager a dépassé chacun de ces 2 seuils (plus de 3 000 € et plus de 20 transactions), la plateforme doit déclarer les sommes en question à l’administration fiscale. », explique le site des impôts. Si vous n’avez pas gagné plus de 3 000 euros ou si vous avez fait moins de 20 ventes, l’obligation de déclaration ne vous concerne pas.

Ces seuils sont également mentionnés sur le site de Vinted. La plateforme rappelle qu’elle est juridiquement tenue de transmettre ces informations lorsque les gains ou les transactions dépassent les limites. Parmi les informations envoyées figurent les recettes et l’identité de la personne détenant le compte. L’administration fiscale peut ponctuellement demander des informations même si ces seuils ne sont pas franchis.

Quelles plateformes sont concernées par l’imposition ?

Vinted n’est pas la seule plateforme de vente en ligne concernée. L’article 242 bis du Code général des Impôts, modifié par la loi du 23 octobre 2018, concerne les plateformes de mise en relation à distance de personnes, par voie électronique. Sont concernées les plateformes qui permettent de vendre un bien, de fournir un service ou d’échange ou de partager un bien ou un service. Comme Airbnb.

Vinted, qui fait partie de ce genre de plateforme, est donc tenue  :

  • de prévenir, à chaque transaction, « des obligations fiscales et sociales » qui incombent aux personnes réalisant des transactions commerciales, pour éviter des individus cherchant à avoir une pratique commerciale et à la dissimuler.
  • de fournir aux personnes utilisant ses services, à chaque fin d’année, le récapitulatif des transactions effectuées au cours de l’année passée. C’est « ce récapitulatif leur permettra de compléter leur déclaration de revenus 2022, sous réserve que les revenus en question soient à déclarer, ce qui n’est pas forcément toujours le cas », explique le site des impôts.
  • et de fournir ces mêmes informations à l’administration fiscale.

Où trouver le rapport de revenus 2023 de Vinted ?

Comme expliqué plus haut, Vinted a l’obligation, en tant que plateforme de vente en ligne, de faire parvenir certaines informations à ces clients et à ses usagers, notamment pour qu’ils puissent faire leur déclaration fiscale.

Si vous avez un compte Vinted, vous avez donc dû recevoir par mail, ou allez recevoir avant le 31 janvier 2024, un document récapitulant les transactions effectuées en 2023, pendant l’année civile précédente. Regardez dans votre boite mail pour voir si vous l’avez bien reçu, ou dans vos spams.

Vous pouvez également retrouver votre rapport annuel de ventes Vinted sur l’application ou sur la version web de l’app :

  • allez sur votre profil, en cliquant sur votre photo de profil en haut à droite
  • allez dans la rubrique « votre porte-monnaie »
  • cliquez sur « revenus ».
Le logo Vinted
Selon vos ventes sur Vinted, vous pouvez être soumis à l’imposition.

Comment payer l’impôt sur ses ventes Vinted ?

Est-ce que les ventes sur Vinted sont imposables ?

Attention, cependant : déclaration n’est pas toujours synonyme d’imposition. La direction des impôts fait une distinction entre la vente de biens que « l’on ne veut plus conserver », et la vente de biens achetés dans le but exprès de les revendre.

Si vous avez vendu des biens dans le but de vous en débarrasser, vous ne serez pas imposés, sauf si la vente concerne des métaux précieux, ou si le montant de la vente est supérieur à 5 000 euros. Les meubles, l’électroménager et l’automobile sont exonérés.

Si vous avez acheté des biens dans le but exprès de les revendre, cela en fait une activité professionnelle. La situation est donc différente : vous achetez une grande quantité de vêtements afin de les revendre pour un profit, les revenus sont imposables. En fonction du montant de vos recettes annuelles (le seuil est fixé à 176 200 euros), vous devrez déclarer vos revenus selon plusieurs régimes fiscaux.

Comment ne pas payer d’impôt sur ses ventes Vinted ?

Si vous êtes bien obligés de déclarer vos ventes, vous ne serez pas nécessairement imposé sur celles-ci. Comme précisé plus haut dans cet article, seules les personnes ayant réalisé un certain chiffre d’affaires, ou ayant fait des achats et des ventes dans le but de faire un profit.

Concrètement, si vous avez vendu des affaires autres que des métaux précieux ou des bijoux dans le but de vous en débarrasser pour moins de 5 000 euros, vous n’aurez pas à payer d’impôts sur ces ventes.

Comment faire pour payer l’impôt sur ses ventes Vinted ?

Si vous avez vendu des métaux précieux, des objets précieux ou des bijoux pour plus de 5 000 euros, vous êtes donc imposables. Vous devez vous acquitter d’une taxe forfaitaire, et il vous faut remplir le formulaire 2091. Selon certaines conditions, vous pouvez aussi choisir d’être imposé selon le régime des plus-values de cession de biens meubles. Vous trouverez toutes les informations ici.

Pour tous les autres objets dont la vente a dépassé 5 000 euros (en dehors des « meubles meublant, électroménager ou automobiles », comme le précise le site des impôts), vous serez soumis au « régime d’imposition des plus-values de cession de biens meubles au taux de 19 % ». Il vous faut payer « l’impôt afférent à la plus-value » en remplissant le formulaire 2048-M.

Quand faut-il payer des impôts sur Vinted ?

Vous ne pouvez déclarer vos ventes sur Vinted qu’à l’ouverture de la campagne de déclaration des impôts. En 2024, celle-ci démarrera en avril. Le gouvernement n’a pas encore donné de dates plus précises.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !