En 1963, la chatte Félicette a été envoyée dans l'espace pendant quelques minutes, avant d'en revenir vivante. Un crowdfunding lancé sur Kickstarter en octobre 2017 va permettre à la chatte spationaute d'avoir son propre mémorial sous forme de statue.

Être un chat sur Internet, c’est la gloire assurée. Il suffit d’apparaître dix secondes dans une vidéo, de faire un truc mignon/stupide/improbable, et vous voilà star de la toile pour toujours. Mais de tous les chats qui peuplent le net, il semblerait qu’il y en ait un qui sorte tout particulièrement du lot.

Une chatte, plus exactement. Et le plus étonnant, c’est qu’elle n’a même pas connu Internet. Son histoire vient pourtant de susciter l’intérêt de nombreux internautes, prêts à faire un don pour lui consacrer un mémorial.

La première chatte envoyée dans l’espace, et revenue vivante

Vous souvenez-vous de Félicette ? Cette chatte est le seul et unique félin à avoir été envoyé dans l’espace, et à en être revenu vivant. Plus de cinquante ans après ce voyage, l’animal s’apprête à avoir une statue à son effigie.

Le 18 octobre 1963, à 8h09 précises, Félicette a voyagé dans l’espace à bord d’une fusée Véronique. Son séjour s’intégrait dans des recherches en biologie spatiale, menées par des scientifiques français dans le Centre interarmées d’essais d’engins spéciaux à Hammaguir en Algérie. Après dix minutes de vol, dont cinq en apesanteur, la chatte est revenue sur Terre en bonne santé.

Un an après, Félicette a rejoint les étoiles

La suite de l’histoire est un peu moins réjouissante pour Félicette : afin d’étudier son activité cérébrale, des électrodes ont été implantées dans le cerveau de la chatte. En 1964, elle est montée au ciel, métaphoriquement cette fois, après une euthanasie.

Les aventures de Félicette méritaient d’être un peu plus connues, a estimé un jour un Londonien en trouvant, dans la cuisine de son lieu de travail, une serviette à l’effigie du chat spationaute. Sur cette serviette, le nom du chat n’était pas mentionné. Après une rapide recherche Google, ce dénommé Matthew s’est passionné pour l’histoire de Félicette, à laquelle il a souhaité rendre hommage.

Plus de 48 000 € récoltés pour le mémorial de Félicette

En octobre 2017, il a lancé une campagne de financement participatif sur Kickstarter, avec l’objectif d’utiliser les fonds récoltés pour ériger une statue en souvenir de Félicette. Plus de 43 000 £ ont été récoltées (soit plus de 48 000 €) : mission accomplie, Félicette aura bien sa statue.

La sculpture devrait être réalisée par l’artiste anglaise Gill Parker, spécialisée dans les statues d’animaux en bronze. Le monument à la mémoire de Félicette devrait ensuite être installé à Paris, la ville natale de la chatte. Espérons que Félicette puisse la contempler depuis le paradis des chats.

Partager sur les réseaux sociaux