Intel annonce qu'il profitera des Jeux olympiques d'hiver en Corée du Sud pour faire des démonstrations autour de la 5G.

Du 9 au 25 février 2018 aura lieu en Corée du Sud les Jeux olympiques d’hiver, dans la ville de Pyeongchang précisément (Est du pays). Quant aux Jeux paralympiques, ils surviendront quelques jours plus tard, du 9 au 18 mars, toujours dans la commune. C’est la première fois que la Corée du sud accueille les JO d’hiver ; le pays avait déjà accueilli en 1988 les JO d’été.

Pour Séoul, la compétition sportive sera une bonne occasion de se mettre en avant sur la scène internationale. Ce sera aussi une fenêtre médiatique pour mettre en avant son savoir-faire, notamment dans le domaine des technologies de pointe. Il est par exemple question de déployer des robots conçus par LG Electronics dans l’aéroport d’Incheon pour guider les visiteurs.

5g
CC Kārlis Dambrāns

Il est aussi question de conduire des tests autour de la 5G. Intel a par exemple fait savoir qu’il entendait se servir de son statut de sponsor des Jeux d’hiver pour déployer à titre expérimental un réseau en 5G à PyeongChang. Ce test ne se fera pas seul : la société travaillera de concert avec un opérateur local, Korea Telecom, pour mettre en œuvre un réseau mobile à très, très haut débit.

Intel n’est pas le seul à se positionner en profitant de la tenue des JO. Le site Usine Digitale indiquait début août 2016 que le laboratoire d’électronique du Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives s’est associé à une vingtaine de partenaires pour créer un démonstrateur de réseau 5G tirant profit des satellites (ce vers quoi va aussi l’agence spatiale européenne).

Dans le cas du projet du laboratoire du CEA, il s’agit de passer par des technologies d’onde radioélectrique de la bande de fréquence 28 GHz. En comparaison, la 4G évolue sur une bande inférieure à 5 GHz. Ce projet se fait avec le concours de deux entreprises de l’industrie spatiale, Thales Alenia Space et Telespazio, afin de profiter au maximum des composants existants déjà.

5g

Calendrier et promesses de la 5G

Concernant le déploiement commercial de la 5G, l’industrie évoque 2020 comme année de mise en route des premières offres, une fois que les réseaux seront un minimum constitués — en fonction des pays et des opérateurs, les dates de 2019, 2021 et 2022 sont également évoqués. Il faudra également que la clientèle renouvelle vraisemblablement ses terminaux si elle veut pouvoir bénéficier de l’ultra haut débit mobile.

Avec la 5G, il doit être possible de profiter de débits allant au-delà de la barre des 10 Gbit/s (un film en haute définition pourrait être récupéré dans des délais très courts), de temps de latence extrêmement resserrés (sous la milliseconde) et d’un impact particulièrement réduit sur l’autonomie des appareils, permettant de préserver la batterie des smartphones et des tablettes bien plus longtemps qu’à l’heure actuelle.

Partager sur les réseaux sociaux