La firme coréenne honore sa nation de deux nouveaux robots pour les Jeux olympiques d'hiver qui auront lieu en 2018. LG développe en effet un robot-nettoyeur et un robot-guide qui seront installés dans l'aéroport d'Inchon à Séoul. Les deux machines doivent garantir un accueil VIP aux sportifs et aux visiteurs.

Les deux créatures artificielles avaient été dévoilées lors du dernier CES, mais elles devaient encore être peaufinées afin d’être opérationnelles pour les Jeux olympiques de Pyeongchang.

C’est visiblement chose faite. En effet, l’entreprise LG, qui est à l’origine de ces deux machines ,a annoncé qu’elles étaient prêtes à travailler dans l’aéroport d’Incheon pour accueillir sportifs et visiteurs.

Les touristes pourront s’en servir comme une borne classique

L’un servira d’hôte : il assurera l’accueil et orientera les voyageurs dans l’aéroport. L’autre est un robot-nettoyeur.

Le premier ressemble vaguement au K5 de Knightscope, en plus petit et léger, et il rappelle en quelque sorte une tablette à roulette. Naturellement, puisqu’il sera en contact avec des touristes, il est polyglotte : il parle coréen, anglais, chinois et japonais .

Selon LG, le guide assistera l’utilisateur grâce à son billet d’avion. Il devrait pouvoir le mémoriser, l’enregistrer pour le vol et le conduire à son embarquement. Doté de deux grands yeux, le guide est celui des deux qui est destiné à être au contact des visiteurs. Le second, le nettoyeur, est quant à lui surtout un aspirateur automatique.

Proche des aspirateurs robots des foyers dans ses fonctions, le Airport Cleaning Robot ressemble malgré tout à une drôle de créature, cyclope de surcroit.

Pour le Coréen LG, ces Jeux sont l’occasion de faire une démonstration de grande ampleur de ses technologies. La firme explique ainsi dans son communiqué que ces deux robots sont une opportunité pour « développer sa division robotique et l’agrandir » afin d’en faire «  un moteur de croissance futur.  »

Partager sur les réseaux sociaux