Vous hésitez à effectuer le passage de Windows 10 S vers Windows 10 Pro ? Microsoft vous donne encore un peu plus de temps pour réfléchir en reportant à mars 2018 l'échéance de la mise à niveau gratuite.

En mai 2017, Microsoft profitait d’une conférence de presse sur le thème de l’éducation pour dévoiler Windows 10 S, une version limitée de son système d’exploitation Windows 10. Quelques jours plus tard, l’entreprise a fait savoir que le passage de Windows 10 S à Windows 10 Pro serait gratuit pour certains de ses utilisateurs.

Vous n’avez pas encore décidé si vous voulez faire la mise à niveau ? Deux informations sont donc à retenir. D’abord, sachez que vous pouvez toujours consulter notre guide comparatif de Windows 10 S, Windows 10 Pro et Windows RT. Ensuite, vous serez peut-être soulagés d’apprendre que Microsoft a décidé de repousser l’échéance jusqu’à laquelle vous pouvez procéder à la mise à niveau gratuitement.

3 mois de plus pour vous décider

Dans une publication, le constructeur vient en effet d’annoncer que le délai prévu initialement était reporté à trois mois. Autrement dit, vous pouvez désormais effectuer la mise à niveau gratuitement jusqu’en mars 2018 — au-delà, il faudra payer. « Nous espérons ainsi offrir une flexibilité améliorée aux personnes qui cherchent le cadeau de vacances ou de rentrée parfait », fait valoir Microsoft sur son blog.

Nous espérons offrir une flexibilité améliorée

Pour rappel, Windows 10 S est compatible avec l’ensemble des ordinateurs prévus pour Windows 10. Néanmoins, ce système d’exploitation est limité aux applications du Windows Store. En partie pour ces raisons, l’annonce de Windows 10 par Microsoft a suscité des réactions mitigées.

Microsoft semble en tout cas décidé à promouvoir Windows 10 S, qui est le système d’exploitation installé par défaut sur le Surface Laptop. Récemment, la machine s’est pourtant vue attribuer un zéro pointé en matière de réparabilité : pour changer le moindre de ses composants, il faudrait tout bonnement… détruire l’ordinateur.

Partager sur les réseaux sociaux