Apple a dévoilé par erreur le firmware du HomePod. On y trouvait à l'intérieur des informations sur le prochain iPhone.

Les accidents arrivent même aux entreprises les plus acharnées en matière de sécurité autour de leurs différents produits. Hier, Apple a publié par mégarde le firmware de son HomePod, l’enceinte qui embarque également un assistant de maison propulsé par Siri. Des développeurs n’ont pas tardé à fouiller le code pour voir s’il contenait quelques petits secrets. Et c’est le cas… notamment en ce qui concerne le prochain iPhone.

Dans le firmware de l’enceinte, on trouve en effet une image qui ne correspond à rien de connu chez Apple. Ou du moins, à rien de dévoilé, puisque ce rectangle bleu sans bouton en façade correspond à peu près à ce qu’on imagine du prochain iPhone. Cela tendrait, s’il le fallait, à confirmer les rumeurs qui disent qu’Apple s’est débarrassé de son bouton physique. Reste à savoir, en l’absence de détails, si le déverrouillage par TouchID se fait avec un bouton à l’arrière ou si, contrairement à Samsung, Apple a réussi à mettre un capteur d’empreintes digitales à l’avant du smartphone, sous l’écran.

L’autre information trouvée dans le firmware correspond à l’ajout d’instructions au sujet du « BK » qui pourrait correspondre au « Biometric Kit ». Ces instructions dévoilent notamment un « BKFaceDetect » qui pourrait faire référence à un déverrouillage de l’iPhone grâce au visage de l’utilisateur — une technique déjà utilisée par le passé et qui ne nous a encore jamais convaincu sur un seul modèle, autant en termes d’ergonomie que de sécurité réelle. Pour aller dans le sens de cette révélation, il est question d’une caméra infrarouge à l’avant qui permettrait de détecter les visages même dans le noir.

Réponses à la rentrée.

Partager sur les réseaux sociaux