Microsoft vient de publier une nouvelle préversion pour la prochaine mise à jour majeure de Windows 10. Elle apporte un lot de nouveautés intéressantes.

Le programme Insider de Microsoft se porte bien, l’équipe de développement continue de publier régulièrement des préversions de Windows 10 pour que les fans et les développeurs puissent donner leurs retours, en amont de sa sortie grand public.

Ces préversions apportent plus ou moins de nouveautés au fil du développement d’une version du système : nous sommes en ce moment dans la période la plus propice à l’ajout de nouvelles fonctions, avant de passer à une phase plutôt dédiée à la correction des bugs et au polissage du système.

La version 16226 publiée hier pour les ordinateurs sous Windows 10 en est un bon exemple et apporte beaucoup de nouveautés intéressantes.

Microsoft met les bouchées doubles sur Edge

Malgré les nombreux efforts de la firme pour faire de Microsoft Edge un navigateur populaire, la sauce ne semble pas prendre. Les développeurs ne jettent pas l’éponge et apportent de nombreuses nouveautés à Edge dans cette préversion.

La plus significative, et qui pourrait changer la vie des utilisateurs, est le contrôle complet de l’utilisateur sur les onglets. Depuis quelques mois, certaines pages de pubs aiment générer des fenêtres JavaScript, obligeant l’utilisateur à une interaction et l’empêchant de fermer l’onglet malveillant en question. Avec la nouvelle version de Microsoft Edge, l’utilisateur peut à tout moment fermer un onglet, peu importe les conditions.

Une page malveillante générant des fenêtres JavaScript

Pour le reste, le navigateur peut plus facilement importer des données de Google Chrome comme les cookies, gère mieux la lecture de livres au format Epub, et propose une meilleure gestion des favoris.

Le lecteur EPUB de Microsoft Edge devient très complet

Xbox et carte graphique : Microsoft pense aux joueurs

Cette préversion introduit un certain nombre de nouveautés pour les joueuses et les joueurs.

La plus importante est sans aucun doute l’arrivée du GPU dans l’onglet performance du gestionnaire des tâches. Cela permettra de surveiller l’activité de sa carte graphique, de la mémoire vidéo, et la version des pilotes installés.

Avec les bons pilotes, il est même possible de suivre de façon détaillée le type d’utilisation de la carte graphique : calcul 2D, 3D ou décodage d’une vidéo par exemple.

Microsoft a également ajouté de nouveaux paramètres à la section Xbox des paramètres de Windows 10. On y retrouve désormais une option permettant à Microsoft de surveiller l’activité du système pendant une partie multijoueur, dans le but de détecter des tricheurs, et une option permettant de vérifier sa connexion au réseau Xbox Live.

Le partage arrive enfin dans l’explorateur de fichier

Depuis longtemps, le menu contextuel de l’explorateur de fichier ne permettait d’envoyer des fichiers que vers le « périphérique Bluetooth » ou «  le destinataire de télécopie », des options rarement utilisées par les particuliers. Pourtant à l’heure des réseaux sociaux et des objets connectés, le partage d’image et de fichier est devenu quelque chose de très courant.

Microsoft répare ce faux pas en ajoutant une option de partage au menu contextuel. S’ouvrira alors la fenêtre de partage qui permet de sélectionner l’un de ses contacts, ou l’une des applications installées, comme Courrier, OneNote ou Twitter.

La fenêtre de partage de Windows 10

Emoji 5.0 et sélecteur d’émoji

Comme Apple et Google, Microsoft annonce l’ajout de nouveaux émojis à la prochaine version pour être conforme avec la norme Emoji 5.0. L’éditeur en profite pour retoucher le design de quelques émojis, qui ressemblent maintenant davantage à la norme et à ce qui se fait chez les concurrents (cela permet d’éviter les erreurs de  « traduction » en passant d’un système à l’autre).

Si sur smartphone et tablette il est très simple d’ajouter des émojis grâce à un onglet dédié dans la plupart des claviers virtuels, ce n’est pas aussi facile sur ordinateur avec un clavier physique. Microsoft propose sa solution avec le panneau d’émoji, seulement disponible sur le clavier américain pour le moment, que l’on peut appeler avec le raccourci « Win + .  » ou « Win + ; ». Il permet facilement sélectionner un émoji, ou d’en rechercher un en continuant de taper du texte (taper « cat » et vous aurez le choix par mis les nombreuses images de chats). Comme sur iOS, en somme.

Et beaucoup d’autres choses

La préversion 16226 comprend beaucoup d’autres nouveautés comme des améliorations pour les casques de réalité mixte, un meilleur clavier de saisie du japonais, la possibilité de partager des machines virtuelles Hyper-V, ou l’ajout d’un convertisseur de devise à la calculatrice.

Pour télécharger cette préversion, il faut être membre du programme Insider et télécharger la mise à jour depuis Windows Update. Les intéressés peuvent s’inscrire très simplement depuis le menu « Programme Insider » des paramètres de Windows.

Partager sur les réseaux sociaux