Firefox 52 est la dernière grande version disponible pour ceux et celles utilisant encore Windows XP et Vista. La fondation Mozilla ne compte plus s'occuper de ces deux systèmes d'exploitation. Les patchs de sécurité seront encore distribués, mais jusqu'au mois de septembre.

Il fallait s’y attendre : avec l’arrêt du support de Windows XP le 8 avril 2014 et la mise à la retraite de Windows Vista le 11 avril 2017, les éditeurs tiers n’allaient pas continuer à mobiliser très longtemps de grosses ressources pour maintenir à jour leurs logiciels sur ces deux systèmes d’exploitation. De Google à Blizzard, sans oublier LeBonCoin, tout le monde est en train de quitter le navire.

C’est pareil pour Mozilla. La fondation qui supervise le développement du navigateur web Firefox tourne à son tour la page avec la sortie de la version 53 du logiciel. Les notes de mise à jour indiquent en effet que « Windows XP et Vista ne sont plus pris en charge ». En clair, Firefox 53 n’est pas destiné pour ceux et celles qui n’ont pas voulu, pas pu ou pas su migrer sur un OS plus récent, comme Windows 7, 8 ou 10.

Patchs de sécurité jusqu’en septembre

Toutefois, la rupture va se faire en deux temps. Pour l’heure, l’abandon de XP et Vista ne concerne que les évolutions à venir de Firefox, ce qui veut dire que les deux systèmes d’exploitation n’auront pas droit à Firefox 53, Firefox 54 et ainsi de suite. Par contre, ils sont encore éligibles aux mises à jour de sécurité à travers Firefox ESR 52 (ESR pour extended support release).

C’est ce que confirme Mozilla : «  les utilisateurs avec XP et Vista qui passent par Firefox 52 continueront à recevoir les correctifs de sécurité sur Firefox ESR 52 ». Mais attention, il ne s’agit pas d’un support à durée indéterminée. La fondation prévoit d’assurer le maintien du navigateur que quelques mois durant, jusqu’en septembre très exactement. Après, Mozilla dira définitivement adieu aux deux OS.

Partager sur les réseaux sociaux