Microsoft a annoncé les derniers correctifs qui seront appliqués à Windows XP, lors de la prochaine mise à jour de Windows Update. Il s'agira de la dernière intervention du géant des logiciels sur son système d'exploitation, puisque la fin du support a été programmée pour le 8 avril.

C'est la fin d'une époque. Dans trois jours, Microsoft publiera sur Windows Update les tout derniers correctifs de sécurité pour Windows XP. L'entreprise américaine a en effet diffusé ce jeudi un bulletin annonçant quatre patchs pour le mois d'avril. Il s'agit de la dernière maintenance fournie par le géant des logiciels, qui a annoncé l'arrêt du support de Windows XP, douze ans après sa commercialisation.

Dans le détail, deux de ces correctifs sont destinés au système d'exploitation tandis que les deux autres portent sur la suite bureautique Office. Ces rustines sont plus que bienvenues, car les vulnérabilités repérées dans les deux logiciels sont très sérieuses : deux sont classées comme "importantes" sur l'échelle des indices de gravité élaborée par Microsoft, tandis que les deux autres sont perçues comme "critiques".

La fin du support de Windows XP a été beaucoup commentée, dans la mesure où le système d'exploitation reste fortement utilisé dans le monde. Sa part de marché est estimée à 30 % sur les ordinateurs, selon des statistiques fournies par NetApplication pour le mois de décembre. De nombreuses machines seraient en péril si une faille non traitée par Microsoft était exploitée par une personne mal intentionnée.

Si Microsoft ne compte plus fournir la moindre mise à jour de sécurité pour Windows XP au-delà du 8 avril, le groupe américain est manifestement disposé à négocier un support spécial pour répondre à certains besoins. Ainsi, des banques ont accepté de payer la firme de Redmond pour qu'elle s'occupe des distributeurs automatiques de billets, dont beaucoup sont justement sous Windows XP.

Des discussions existent également avec certaines administrations.  C'est le cas de la Basse-Saxe, puisque le land allemand dispose de nombreux ordinateurs sous Windows XP.

Microsoft a annoncé l'arrêt du support de Windows XP il y a un an. Depuis, le groupe s'est efforcé de rappeler à ses clients de préparer la migration vers un système d'exploitation plus récent. L'entreprise américaine a mis en ligne un outil qui permet d'aider les utilisateurs à savoir s'ils utilisent Windows XP, proposé des bons d'achat et entrepris de diffuser des messages d'avertissement.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés