C’est la double peine pour celles et ceux qui jouaient à CS sur Mac. Valve laisse tomber le système d’exploitation. Il n’y aura pas de Counter-Strike 2. Et c’est terminé pour CS:Go.

Counter-Strike: Global Offensive (CS:Go) est mort. Vive Counter-Strike 2. Pour l’immense majorité des joueurs et des joueuses, le renouvellement du célèbre FPS est une formidable nouvelle. Le moteur de jeu 3D est flambant neuf. Le rendu graphique est plus réaliste. Le mode Premier offre une nouvelle expérience compétitive. Surtout, les mécaniques fondamentales restent.

Pas de Counter-Strike 2 pour Mac. Plus de CS:Go non plus

Mais pour une petite frange de la communauté CS, l’arrivée de Counter-Strike 2 est synonyme de deuil. En effet, CS 2 a aussi été l’occasion pour Valve de revoir ses priorités. Et il apparaît que celles et ceux possédant un ordinateur sous Mac n’en font plus partie. En effet, aucun support du jeu n’est prévu pour ce système d’exploitation.

C’est ce qui transparaît dans les pages d’assistance du studio, sur Steam. « Compte tenu des progrès technologiques, nous avons pris la décision difficile de ne plus prendre en charge le matériel plus ancien », peut-on lire. Cela inclut Microsoft DirectX 9 et les systèmes d’exploitation basés sur l’architecture 32 bits. Par ailleurs, le cordon avec macOS a aussi été coupé.

Le jeu de tire Counter-Strike 2
Une scène dans CS 2. // Source : capture d’écran

L’abandon de macOS est justifié par la part jugée infinitésimale des personnes sur cet O.S. ; d’après l’éditeur, il y avait « moins d’un pour cent des joueurs actifs de CS:GO ». Vraisemblablement, Valve a dû estimer que cette proportion n’allait pas bouger avec Counter-Strike 2, dont le lancement a eu lieu fin septembre, environ six mois après son officialisation.

Il n’en demeure pas moins que pour les joueurs et les joueuses de CS:Go sur Mac, c’est une situation qui s’apparente à une double peine. Non seulement l’accès à CS 2 leur est impossible, faute de compatibilité entre le jeu vidéo et le système, mais en plus ils perdent également CS:Go. En effet, Global Offensive s’est éteint quand son successeur est arrivé.

Pour continuer à profiter de CS sur Mac, les joueurs devront installer un OS compatible, tel que Linux, ou encore Windows. Un comble, qui en découragera certainement plus d’un.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !