Microsoft aurait l'intention de négliger le développement une version intermédiaire de son casque en réalité mixte pour focaliser ses efforts sur une mouture plus élaborée.

2019 devrait être une année-clé pour le casque HoloLens. Selon les informations du site Thurrott, généralement très bien informé sur les projets de Microsoft, la firme de Redmond dévoilera à cette date une version radicalement différente de son dispositif. Le look de l’HoloLens resterait assez similaire à la mouture que l’on connait déjà, mais de gros bouleversements techniques seraient planifiés.

D’après Thurrott, Microsoft a prévu d’ignorer une mise à jour intermédiaire du casque pour passer directement à l’étape d’après. En somme, la société ne tient pas à perdre du temps sur une simple amélioration du matériel (avec un processeur un peu plus puissant, un casque un peu plus léger ou encore une mémoire vive un peu plus étendue) pour pouvoir se concentrer directement sur des changements de fond.

La décision de Microsoft de zapper un HoloLens v2 serait liée au fait que Microsoft n’a pas vraiment de concurrent sur le terrain de la réalité mixte (qui combine les caractéristiques des réalités virtuelle et augmentée). Du coup, il n’est pas vraiment utile de proposer une mouture un peu plus améliorée du casque pour rester compétitif face à des rivaux qui ne posent pas vraiment de problème pour le moment.

Reste que pour le consommateur de base, ces réflexions sont assez loin de ses préoccupations. Même à supposer qu’il manifeste un quelconque intérêt pour la réalité mixte, le fait que le casque vendu par Microsoft est tout simplement hors de prix : il faut en effet débourser 3 299 euros pour l’obtenir. À ce tarif-là, vous pourriez tout autant acquérir une tour de PC de très haut de gamme pour jouer aux derniers jeux avec les réglages poussés à fond.

Partager sur les réseaux sociaux