Les recharges au Superchargeur pour les trajets longue durée ne seront plus gratuites pour les Tesla achetées après le 15 janvier 2017. Le constructeur a détaillé les prix au kWh.

Tesla l’avait annoncé : pour toutes les voitures, Model X ou Model S, commandées après le 15 janvier 2017, le réseau de Superchargeurs ne sera plus gratuit. Chaque véhicule commandé après cette date sera vendu avec un forfait de 400 kWh, soit environ 1 600 km de route. Après cela, Tesla facturera les propriétaires 20 centimes d’euro par kWh. La firme américaine rappelle que le réseau de Superchargeurs n’est pas une source de bénéfices et que cette tarification est là simplement pour lui permettre de booster ses investissements. Qui dit plus d’argent à allouer, dit un réseau plus fourni. En France, il n’y a encore que 46 stations, ce qui oblige à faire des trajets longs plutôt millimétrés.

Mais alors, à quoi peut-on s’attendre concrètement une fois le quota de 400 kWh dépensé ? Tesla indique qu’à ce tarif, un Paris / Rome coûtera 60 €. Prenons cela comme référence pour faire quelques projections.

  • Paris / Rome — 1 420 km — 60 €
  • Paris / Nice — 930 km — 39 €
  • Nice / Toulouse — 560 km — 23 €
  • Paris / Madrid — 1 275 km — 53 €
  • Lyon / Paris — 466 km — 19 €
  • Bordeaux / Paris — 590 km — 24 €
  • Paris / Berlin — 1 060 km — 44 €

Rappelons que les Superchargeurs ont été conçus pour les longs trajets, pendant lesquels le temps de recharge doit être court. Cela posera en revanche peut-être plus problème aux taxis ou VTC qui chercheraient à s’équiper en Tesla et que l’on voyait effectivement recharger leurs voitures aux bornes proches des agglomérations.

Si vous comptiez voyager aux États-Unis, les calculs sont un peu plus complexes, dans la mesure où le prix au kWh dépend de chaque état. Tesla a annoncé qu’un Los Angeles / San Francisco (614 km) coûterait 15 dollars.

Partager sur les réseaux sociaux