Besoin de passer d'un clavier AZERTY à un QWERTY, ou envie d'avoir vos raccourcis favoris à portée de doigts lors d'une partie de jeu ou d'un montage de vidéos ? Apple pourrait faire l'acquisition de Sonder, une startup qui propose des claviers dont les touches sont entièrement configurables grâce à une encre électronique.

Selon des informations du Guardian, Apple serait actuellement en discussions avancées avec la startup australienne Sonder Design, qui prépare la sortie d’un clavier entièrement configurable pour personnaliser ses raccourcis ou la disposition des touches. Le clavier est fait de touches transparentes qui recouvrent une surface d’encre électronique, similaire à celle que l’on trouve sur les liseuses Kindle ou Kobo.

L’avantage d’une telle technologie par rapport aux claviers configurables par LED est qu’une fois reconfiguré en AZERTY, en QWERTY ou autre chose, le clavier n’utilise plus aucune énergie pour afficher les touches, ce qui est essentiel pour optimiser l’autonomie. C’est simplement l’état physique des « pixels » qui est modifié par un procédé électromagnétique.

La rumeur d’un possible rachat de Sonder par Apple avait été évoquée la première fois mercredi sur Reddit par une internaute qui affirme travailler à l’université de Tsinghua en Chine. Elle expliquait y avoir vu, lors d’un événement organisé avec Foxconn une démonstration d’un clavier Apple « 2018 E Ink Magic Keyboard », sous forme de prototype.

Foxconn a investi dans Sonder, et c’est aussi le principal partenaire industriel d’Apple pour la fabrication de ses produits. Or l’internaute affirmait qu’un cadre de Foxconn lui avait raconté qu’Apple s’apprêtait à acquérir la startup, qui aurait déménagé son siège de l’Australie vers Honk Kong.

sonder-keyboard

Le modèle qu’elle aurait vu exposé serait très proche de celui présenté dans la vidéo, mais avec l’intégralité des touches configurables par encre électronique, et avec un panneau lumineux pour éclairer les touches.

De façon inhabituelle, Sonder a confirmé être en discussion avec Apple pour intégrer sa technologie dans les ordinateurs portables d’Apple. Il dit toutefois être en discussion avec trois fabricants d’ordinateurs portables, et ne mentionne pas de contrat d’exclusivité ou de vente de l’entreprise.

De son côté, le Guardian indique qu’une rencontre a eu lieu mercredi entre Tim Cook et le président de Sonder Design, Francisco Serra-Martins.

Sur son site, où un Mac avec clavier magique est déjà présenté, Sonder met le clavier en pré-commande à 199 dollars. Les livraisons sont prévues pour la fin de l’année.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés