La nouvelle génération de montres connectées sous Android sort de l'ombre et Asus démarre à l'IFA de Berlin avec sa ZenWatch 3, une montre ronde propulsée par un processeur Snapdragon.

Le marché de la montre connectée est en pleine ébullition, nous dit-on, mais nous n’avons pas encore vraiment vu une adoption radicale de ces engins. Nous en testons beaucoup ici entre FrAndroid et Numerama et si vous vous retrouvez dans nos bureaux un jour, vous trouverez plus ces petites bêtes dans leurs boîtes que sur des poignets. Pour cause : la génération précédente de montres a été lancée avec des composants que plusieurs sources dans l’industrie nous ont présentés comme sortis dans la précipitation pour correspondre à un besoin marketing.

zenwatch3

On se retrouve donc avec des montres qui font beaucoup de choses pas super bien, dont l’autonomie n’est pas exceptionnelle et qui ont de grosses lacunes ergonomiques. Mais cela pourrait bien changer dans les mois qui viennent avec les premières montres embarquant une nouvelle gamme de composants conçus pour l’informatique des objets et notamment le fameux processeur Qualcomm Snapdragon 2100. Et la montre dévoilée par Asus à l’IFA 2016 est l’un des premiers modèles à embarquer cette puce.

La ZenWatch 3 est une montre ronde et plutôt fine avec ses 9,95 mm d’épaisseur. Elle embarque une batterie qui permet de tenir 2 jours sans la recharger et qui se recharge à 60 % de sa capacité en 15 minutes seulement. L’écran est une dalle AMOLED de 400 x 400 pixels de 1,39 pouces recouverte de Gorilla Glass. 3 boutons permettent de compléter les interactions de l’interface tactile : le bouton central fait un peu n’importe quoi (normalement un retour arrière sur Android Wear 2.0, mais c’est aléatoire selon les apps, allez savoir…), le bouton du haut est paramétrable par l’utilisateur et celui du bas lance Asus ZenFit, l’application de fitness maison.

La ZenWatch 3 est une montre ronde et plutôt fine avec ses 9,95 mm d’épaisseur

Le constructeur taiwanais insiste sur le fait que son app est fiable à 95 % dans son comptage des pas, au cas où la précision extrême d’une telle donnée à un rôle important dans l’équilibre karmique de votre existence. Côté look, comme il s’agit après tout d’objet de mode, nous ne nous risquerons pas à émettre un jugement de valeur : nous la trouvons assez neutre pour ne pas nous faire abîmer les yeux.

La ZenWatch 3 sera disponible courant octobre pour 229 € et n’est que la première goutte dans la vague de montres Android qui risquent de débarquer avec des caractéristiques similaires. Le marché sera intéressant à étudier dans quelques mois, dans la mesure où on attend aussi d’Apple une petite mise à jour de sa Watch.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés