En mai, Netflix a lancé Fast.com, un service ultra simple pour mesurer la qualité de son accès à internet, en vitesse de téléchargement uniquement. Celui-ci est désormais disponible pour iOS et Android.

Si vous voulez vérifier rapidement la bande-passante descendante qu’offre votre connexion à internet, Netflix propose depuis mai un outil extrêmement simple, sans fioritures, ni publicités. Fast.com mesure la vitesse de téléchargement entre votre accès et les serveurs de Netflix, ce qui donne une idée relativement précise de la capacité de votre ligne, même si les opérateurs optimisent les routes vers les serveurs de streaming du service de SVOD. Ce dernier vient de décliner Fast.com en application pour iOS et Android pour que les mobinautes puissent mesurer leur connexion depuis leur téléphone.

Le principe de l’application est exactement le même que pour Fast.com. Très basique, le service mesure exclusivement le débit en téléchargement, sans s’intéresser ni au téléversement ni au temps de latence.

Cette mesure reflète la vision « internautes-consommateurs » plutôt que « internautes-producteurs » de Netflix , ce que la firme assume parfaitement. «  Il est particulièrement important de connaître la vitesse de téléchargement pour les consommateurs de contenu Internet », explique la société pour justifier sa mesure limitée aux seules vitesses de téléchargement.

Fast.com fonctionne déjà aussi bien sur PC que sur mobile, smart TV ou tablette, en HTML 5. L’application mobile permet de faciliter l’accès au service via son smartphone.

netflix-mesures

Quel intérêt pour Netflix ?

Si Netflix choisit de consacrer un nom de domaine aussi stratégique que Fast.com (dont on imagine la valeur potentielle…) à un service gratuit et sans publicité tel que celui-ci, c’est bien qu’il en espère une contrepartie indirecte.

En choisissant de réaliser ces mesures à partir de ses propres serveurs, l’objectif de la firme, comme avec son « indice de performance des FAI » publié tous les mois, est bien sûr de mettre la pression sur les FAI. Plus Fast.com deviendra un site de référence pour comparer les performances entre internautes, plus les opérateurs devront s’assurer une qualité de service maximale entre leurs abonnés et Netflix, en évitant le chantage au paiement d’interconnexions.

« Si les résultats obtenus via l’outil Fast.com et d’autres tests indiquent souvent que la vitesse est inférieure à celle pour laquelle vous payez, vous pouvez parler de ces résultats à votre FAI », conseille ainsi le site internet.

Beau joueur, Fast.com propose aussi de comparer ses résultats avec Speedtest.net, qui faisait jusqu’à présent référence avec une interface bien plus fouillie, qui présente en revanche l’intérêt de tester aussi le ping et l’upload.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés