Le service de streaming musical français Deezer vient d'annoncer avoir levé 100 millions d'euros en partie grâce à Orange.

Dans un communiqué de presse, Deezer a annoncé avoir levé 100 millions d’euros dans le but « d’augmenter ses efforts de croissance de sa base clients dans le monde et d’accélérer l’introduction de nouveaux produits  ». Même si la plateforme se définit comme un des leaders dans le domaine du streaming musical avec une présence dans 180 pays, elle peine aujourd’hui à maintenir son nombre d’abonnés face à Spotify ou plus récemment, Apple Music.

Cette somme a été levée grâce à aux actionnaires Access-Industries mais aussi Orange avec qui Deezer est partenaire de longue date. L’État français détenant un peu plus de 13 % de part dans l’entreprise de télécom, on peut se demander à quel point cette somme investie par Orange a pu entrer dans l’agenda politique français pour soutenir son poulain face à la concurrence étrangère, à travers Orange. Face à des poids lourds du streaming musical comme Spotify et Apple Music, Deezer aurait une nouvelle chance de reprendre du poil la bête et servir de vitrine française.

Capture d’écran 2016-01-20 à 15.10.26

Crise des abonnements payants

Fin 2015, Deezer comptait un peu plus de 6 millions d’abonnés payants. Le hic, c’est que ce chiffre compte aussi celui des abonnés via les abonnements Orange. Au même moment, et trois mois après son lancement, Apple Music aurait déjà atteint 10 millions d’abonnés. Spotify, de son côté, serait autour de 20 millions

Après avoir reporté son entrée en bourse  en octobre dernier en raison « des conditions de marchés  » selon son directeur Hans-Olger Albrecht, Deezer espère réussir, grâce à cette levée de fonds, à se faire une vraie place et developper sa croissance sans compter sur les abonnés « bundle  ». Plus facile à dire qu’à faire.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés