Nielsen a dévoilé ses chiffres d'utilisation des applications pour l'année 2015. Sans aucune surprise, Facebook, Google et Apple trustent le podium.

Le rapport de l’institut Nielsen sur les applications les plus utilisées sur les smartphones américains est sorti et les résultats sont monopolisés par Facebook, Google et Apple. À lui seul, le réseau social occupe la première, la troisième et la huitième place avec Instagram, qu’il possède. Facebook Messenger est d’ailleurs l’application qui a connu la plus forte croissance en 2015, très probablement parce que Facebook en a fait une clef de sa stratégie mobile et non un service tiers de seconde zone.

Le deuxième colosse, c’est Google qui est représenté par Youtube, Search, Play, Maps et Gmail. Si vous vous demandez pourquoi Google Play, qui est un magasin d’application, figure dans cette liste, c’est parce que Nielsen se fonde sur les visiteurs uniques des différentes applications et non pas sur le nombre d’installation ou de téléchargement. D’ailleurs, la plupart de ces applications sont installées automatiquement — ce qui rend la position de Facebook encore plus incroyable.

Apple est bon dernier du Top 10 avec Apple Music et Apple Plans. Ce dernier a la particularité d’atteindre une place dans ce classement alors qu’il n’est pas disponible sur Android, contrairement à Music. C’est d’ailleurs l’application liée au service de streaming musical d’Apple qui talonne Facebook Messenger en termes de croissance d’année en année.

top-smartphone-apps-of-2015-9478-top-digital-2015-wirepost-d2

Le classement est intéressant mais montre aussi une réalité qui n’est pas forcément la meilleure pour une saine concurrence sur le marché : les plus gros ont obtenu aujourd’hui une position dominante avec laquelle aucun indépendant ne peut rivaliser.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés