Apple a lancé son service de streaming musical sur Android. Dès maintenant, vous pouvez télécharger Apple Music et profiter des 3 mois d'essai gratuits.

Si vous avez manqué la nouvelle mardi avant de prendre votre repos mérité du 11 novembre, il est toujours temps de vous rattraper : Apple Music, le service de streaming musical proposé par Apple, est désormais disponible sur le Play Store de Google. L’application aux 30 millions de morceaux est gratuite et si vous n’avez jamais activé votre abonnement Apple Music, vous pourrez profiter de l’offre d’essai gratuitement pendant  trois mois, histoire de tester en profondeur.

Apple, mais sur Android

Côté interface, le passage à Android n’a pas trop fait bouger les lignes, Apple s’étant contenté d’intégrer son design à Android, en remplaçant notamment les boutons et le menu par ceux du système de Google. Une bonne chose qui permet d’unifier les expériences utilisateurs sur toutes les plateformes. Vous pourrez donc accéder aux nouveaux morceaux disponibles dans le store, à la collection complète des albums disponibles, aux différentes stations de radio et surtout, à l’onglet « Pour vous », censé être concocté à la main par des musiciens pour vous faire découvrir des choses que vous pourriez aimer. Nous l’utilisons depuis sa sortie sur iOS et il ne nous a que rarement déçu.

apple-music-screenshot

Pour utiliser Apple Music sur Android, il va tout de même vous falloir un identifiant Apple. Non, le géant ne veut pas être taxé de 30 % par son concurrent sur ses abonnements et tout reste donc centralisé sur sa plateforme au niveau des paiements éventuels. Cela signifie également que si vous avez déjà souscrit à un abonnement Music sur un autre appareil, vous pourrez l’utiliser sur Android avec votre compte.

Les réactions des premiers utilisateurs sur le Play Store sont plutôt radicalement opposées : on ne perçoit pas un véritable juste milieu entre ceux qui adorent et ont mis 5 étoiles et ceux qui ont descendu l’application en ne lui octroyant qu’une seule étoile. Après tout, cela se saurait si les fanboys étaient des personnages modérés.

Capture d’écran 2015-11-12 à 11.01.40

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés