Twitch est né autour du jeu vidéo. Aujourd'hui, la plateforme s'efforce d'atteindre un public plus varié en proposant des catégories plus généralistes.

Le jeu vidéo est au cœur de l’expérience de Twitch. C’est ce qui a contribué en grande partie à son succès : le site donne aux joueurs un espace taillé pour la retransmission en direct de leurs parties et il ne fait que ça. Tout tourne autour du jeu vidéo. C’est une approche très différente des plateformes plus généralistes, qui cherchent à se placer sur tous les créneaux à la fois.

Mais ce qui fait la spécificité de Twitch est aujourd’hui battue en brèche par la volonté manifeste du service de conquérir un public différent. La compagnie est petit à petit en train de s’éloigner de ce qui fait son ADN pour attirer de nouveaux téléspectateurs autour de nouvelles rubriques sur la musique, la création et même un bien curieux hobby, qui n’est pas simple à traduire, de « social eating ».

Twitch

Cette diversification dans les contenus en streaming se poursuit aujourd’hui avec le lancement d’une nouvelle catégorie, qui est sobrement appelée « IRL » (pour « In Real Life »). Celle-ci consiste simplement à lister les tranches de vie des vidéastes parlant de la pluie et du beau temps sur Twitch, un peu comme ce que l’on pourrait retrouver sur YouTube ou Dailymotion.

La foire aux questions dédiée à la nouvelle rubrique indique que cet espace est laissé libre aux vidéastes : ils peuvent parler de ce qu’ils leur passent par la tête, même des sujets qui ne concernent pas le jeu vidéo, du moment que les thèmes abordés ne sont pas en contradiction avec règles de la communauté que la plateforme a fixées pour éviter les dérapages.

Partager sur les réseaux sociaux