Hideo Kojima a diffusé une nouvelle bande-annonce de Death Stranding, sa prochaine production. Le casting, déjà composé de Norman Reedus, accueille Mads Mikkelsen et… le réalisateur Guillermo Del Toro !

La collaboration entre Guillermo del Toro, Norman Reedus et Hideo Kojima va finalement avoir lieu. Mais pas sous la forme à laquelle on s’attendait. Alors qu’il a reçu un prix d’honneur lors de la cérémonie des The Game Awards 2016, le créateur japonais n’est pas monté sur scène les mains vides.

Effectivement, il a profité de l’événement pour diffuser une nouvelle bande-annonce de Death Stranding, l’exclusivité PlayStation 4 annoncée à l’E3 dernier, son premier titre en-dehors du giron de Konami. La vidéo, très intriguante et capturée sur PS4 Pro, dure plusieurs minutes et laisse entrevoir les visages de deux personnes connues : Guillermo del Toro, donc, mais aussi le charismatique Mads Mikkelsen.

« FUCK KONAMI »

La présence de Mads Mikkelsen, acteur danois à la filmographie bien remplie (Casino Royale, la trilogie Pusher, Valhalla Rising, la série Hannibal, Rogue One : A Star Wars Story,…), avait fuité il y a quelques semaines déjà. En revanche, celle de Guillermo del Toro, réalisateur mexicain très apprécié à Hollywood (Pacific Rim, Le Labyrinthe de Pan, Blade II, les deux Hellboy,…), est déjà beaucoup plus surprenante. Elle vient rappeler qu’Hideo Kojima, Norman Reedus, star de la première bande-annonce, et lui formaient un trio de choc pour Silent Hills, projet avorté par Konami. Les trois auront bel et bien droit à leur jeu vidéo ensemble et c’est une excellente nouvelle, vu la somme de talents réunis. Au passage, del Toro s’est payé l’éditeur japonais sur les réseaux sociaux : un joli « FUCK KONAMI » via Twitter. Ça c’est fait…

Sinon, la bande-annonce de Death Stranding déploie un univers des plus mystérieux et bizarroïdes. Elle montre un Guillermo del Toro tentant d’échapper à une armée contrôlée par une entité très étrange. L’un des soldats est interprété par Mads Mikkelsen, probablement le méchant de l’histoire. Hideo Kojima sait cultiver l’art de la dissimulation d’informations mais n’est jamais le dernier quand il faut bien s’entourer. La hype peut monter.

death-stranding-guillermo-del-toro death-stranding-mads-mikkelsen

Partager sur les réseaux sociaux