L’autorité anglaise de la concurrence annonce que les dernières promesses de Microsoft pour ne pas étouffer le marché du cloud gaming lui conviennent. La CMA renonce à son intention de faire échouer le rachat d’Activision-Blizzard, qui n’a plus aucun obstacle juridique devant lui.

Officiellement, Microsoft s’est donné jusqu’au 18 octobre pour boucler le rachat d’Activision-Blizzard, qu’il a pourtant initié en janvier 2022. Mais le 13 octobre est sans doute le jour où tout va bousculer.

La CMA (l’autorité anglaise en charge de la concurrence) annonce renoncer à ses poursuites contre Microsoft, qui l’a rassurée en s’engageant à céder une partie des droits d’Activision-Blizzard à Ubisoft en cas de fusion. L’horizon est clair, Microsoft devrait pouvoir, sauf 127ᵉ retournement de situation, devenir le propriétaire de Call of Duty et de Diablo dans la journée.

Brad Smith, le président de Microsoft, n'a pas tardé à se réjouir de la nouvelle.
Brad Smith, le président de Microsoft, n’a pas tardé à se réjouir de la nouvelle. // Source : X

Pourquoi les Anglais ont-ils autant bloqué Microsoft ?

Quand Microsoft a annoncé son intention de racheter Activision-Blizzard en janvier 2022, il a fixé une date limite pour le rachat au 18 juillet 2023. Entre-temps, Microsoft est passé par toutes les phases. Le rachat semblait destiné à échouer pendant longtemps à cause des autorités du monde entier qui l’ont attaqué, puis Microsoft a réussi à inverser la donne en obtenant l’aval des États-Unis et de l’Union européenne, puis même de Sony/PlayStation, avec qui il a signé un accord.

Il ne restait plus que les Anglais qui, à la surprise générale, ont décidé de maintenir leur véto. Microsoft a alors décidé de proposer une nouvelle version de son deal, en cédant le catalogue cloud-gaming d’Activision à Ubisoft, pour convaincre le Royaume-Uni (et a au passage décalé sa deadline de 3 mois). Après avoir beaucoup réfléchi, les Anglais ont dit oui.

« L’accord restructuré répond en grande partie aux préoccupations exprimées par la CMA à l’issue de son enquête initiale, qui s’est achevée au début de l’année », détaille la CMA dans son communiqué de presse.

Call of Duty: Modern Warfare III // Source : Activision
Call of Duty: Modern Warfare III sera disponible sur toutes les consoles et probablement dans le Game Pass en 2024. // Source : Activision

Quelle est la prochaine étape ? Si tout va bien, le feuilleton légal devrait bientôt être remplacé par le calendrier des changements (arrivée des jeux dans le Game Pass, futures exclusivités, etc.). L’annonce du rachat est attendue dans les prochaines heures, en espérant qu’une autre autorité ne décide pas de tout faire capoter, encore.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !