Electronic Arts a annoncé le nouvel opus de sa franchise star sur Twitch hier. Son nom ? Battlefield 1.

Ça y est, Electronic Arts marche dans les traces d’Activision et a dévoilé son Battlefield 1. Rien que le titre est une référence à toute la saga : l’épopée se déroulera pendant la Première Guerre Mondiale, bien avant le premier épisode de saga sorti en 2002, Battlefield 1942.

Quelques jours plus tôt, Activision a dévoilé le trailer de Call of Duty Infinite Warfare. À l’inverse, la saga Call of Duty sera futuriste. Pour le moment, Activision voit rouge : le trailer a en effet reçu un accueil très mitigé, avec une majorité de pouces rouges sur sa vidéo YouTube.

Activision aura la tête dans les étoiles, tandis qu’EA nous fera goûter au fusil

Disons que le terrain était propice au débarquement d’EA. Comme c’est la norme pour les jeux Battlefield — excepté pour Battlefield Hardline, c’est vrai- – ce nouvel opus sera commercialisé à l’automne, en tête-à-tête avec Call of Duty : Infinite Warfare. Cela sera un affrontement fascinant avec deux philosophies : Activision aura la tête dans les étoiles, tandis que EA nous fera goûter au fusil.

Et au-delà de la claque graphique qu’il met à son concurrent, Battlefield 1 pourrait surprendre. Dans le trailer, on retrouve une ambiance apocalyptique, avec des dirigeables et toute une représentation de la technologie industrielle de la première guerre mondiale. Et oui, entre les raids de Zeppelin, les fameux aérostats allemands, il sera possible d’enfourcher des chevaux et des chars.

Plus d’informations seront dévoilées à l’E3 2016 !

Battlefield1

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos