Sony n'est pas fermé à l'idée de porter le PlayStation VR sur PC. Mais pour l'instant, la priorité est donnée à la version PS4 de son casque de réalité virtuelle.

Prévu à l’origine pour fonctionner exclusivement avec la PlayStation 4, le PlayStation VR pourrait bien tôt ou tard faire ses débuts sur PC. C’est en tout cas la perspective ouverte par Masayasu Ito, le vice-président de Sony Computer Entertainment, lors d’une interview donnée au Nikkei, le principal journal économique japonais, qui a été partiellement traduite par des membres de Reddit.

Au quotidien, Masayasu Ito fait remarquer que la console de Sony partage déjà en nombre certains de ses composants avec le PC. Dès lors, la possibilité de porter le casque de réalité virtuelle sur ordinateur existe. Pour autant, la priorité est pour l’instant donnée à la version PS4 du produit, dont la sortie doit avoir lieu au cours du mois d’octobre. Il ne faut donc pas s’attendre à une quelconque annonce prochainement.

PlayStationVR

Si Sony décide à adapter le PlayStation VR pour qu’il puisse être utilisé sur PC, un obstacle de taille devra être pris en compte : celui des performances. Si la PS4 a une configuration identique d’une console à l’autre, chaque PC ou presque est différent. Dès lors, un certain nombre de joueurs pourrait être obligé de faire une mise à jour matérielle pour en profiter, exactement comme pour l’Oculus Rift et le HTC Vive.

En tout cas, rien ne presse. Une étude menée par Ipsos vient de montrer que ce sont avant tout les joueurs sur console qui manifestent l’intérêt le plus vif pour la réalité virtuelle, loin devant ceux sur PC. Dans ces conditions, on comprend mieux pourquoi Sony se concentre sur la version PS4 de son produit. C’est non seulement son segment de marché naturel, et en plus sa clientèle est la plus enthousiaste.

La priorité est donnée à la PS4

Le PlayStation VR sera vendu en France, en Belgique, en Suisse et au Luxembourg au mois d’octobre 2016.

Le périphérique est annoncé à 399,99 euros, mais il faudra en réalité payer un peu plus car certains composants essentiels au fonctionnement de la réalité virtuelle sont vendus à part : c’est le cas de la caméra PlayStation, qui est vendue 50 euros. Sony a justifié son absence du pack par le fait que beaucoup de joueurs la possèdent déjà.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés