Activision contre-attaque. L’éditeur a pris un train de retard en se reposant sur ses lauriers avec Guitar Hero 3, et s’est fait voler la vedette par Rock Band, qui offre une plus grande profondeur de jeu en ajoutant notamment la batterie et le micro à la guitare. Qu’à cela ne tienne, Activision prévient d’emblée tous ceux qui pensent investir 240 euros qu’il arrive lui aussi avec les mêmes attributs, et plus encore.

Prévu pour l’automne, Guitar Hero World Tour proposera lui aussi guitare revue pour l’occasion, une batterie (avec trois caisses, deux cymbales et une pédale) et micro sans fil, mais il sera en plus très orienté vers le jeu communautaire. Le quatrième opus de la série ajoutera ainsi pour la première fois un Music Studio dans lequel les joueurs pourront enregistrer et éditer leurs propres morceaux, qu’ils pourront partager en ligne avec les autres joueurs. Un mode « Battle of the Bands » proposera aux joueurs de s’affronter en ligne dans des batailles qui pourront réunir jusqu’à huit groupes, mais il sera également possible d’organiser des boeufs improvisés en jouant à distance sur un même morceau de musique, avec différents instruments (ce qui est en soi une prouesse technique étant donné le temps de latence).

En plus de Rock Band, Activision devra toutefois affronter aussi la concurrence de Konami, qui espère bien lui aussi rafler des parts de marché avec son Guitar Revolution, qui reprendra les mêmes recettes que ses concurrents, en proposant lui aussi aux joueurs la possibilité d’enregistrer et de partager leurs propres morceaux. Ca promet quelques belles batailles commerciales pour Noël.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés