Quasiment dès la sortie de la Playstation 3, Sony avait eu la bonne idée de faire profiter de la puissance de calcul de sa console en proposant le programme Folding@Home à ses utilisateurs. Pour mémoire, le programme de l’Université de Stanford permet de calculer collaborativement le pliage des protéines pour parvenir à des découvertes dans la lutte contre certaines maladies graves, dont celle d’Alzheimer, de Huntington, Parkison, et de nombreux cancers (n’oubliez pas la team P2P-Community dont Ratiatum est partenaire, et qui se place 20ème mondiale dans les calculs réalisés).

Sony annonce cette semaine que le nombre de participants à Folding@Home sur sa console PS3 a dépassé le million, ce qui contribue plus que largement à booster les capacités de calcul distribué de l’ensemble du réseau. Le programme est officiellement le plus gros supercalculateur distribué de la planète, depuis son entrée au Guinness des records le 16 septembre 2007.

Au delà de l’opération philantrope, le succès de Folding@Home sur la Playstation 3 devrait accenter les vélléités commerciales de Sony sur le calcul distribué. Le Japonais pourrait par exemple faire gagner des bons d’achats sur le Playstation Store aux utilisateurs qui acceptent de participer via leur PS3 à des programmes de calcul distribué commerciaux. Les entreprises privées payeraient alors à Sony la location de ce plus gros superordinateur distribué du monde, à un prix défiant sans doute toute concurrence.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés