La BMI, une société de gestion collective de droits d’auteurs aux Etats-Unis, annonce selon ses prédictions que le marché des sonneries de téléphones mobiles devrait pour la première fois baisser cette année aux Etats-Unis. Elle estime qu’il devrait générer 550 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2007, soit une baisse de 50 millions par rapport aux 600 millions de dollars réalisés en 2006.

Mais il n’y a aucune inquiétude à avoir puisque les maisons de disques, qui ont anticipé l’écrasement du marché, ont déjà trouvé leur nouvel El Dorado. Le marché des ringback tones (les sonneries que l’on entend avant que le correspondant décroche) devrait générer 65 millions de dollars en 2007, et donc combler la baisse des sonneries.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés