Microsoft planche sur un changement d'identité d'Internet Explorer, son navigateur web, qui souffre d'une image de marque désastreuse auprès du public. Selon les premières informations, le nouveau nom du logiciel devrait inclure la marque de la firme américaine.

Rien n'y fait. Microsoft a beau essayer de répondre avec humour aux trolls qui n'aiment pas Internet Explorer, de proposer une nouvelle philosophie avec son navigateur et de l'améliorer sur le plan technique (que de chemin parcouru depuis la version 6 !), Internet Explorer continue de souffrir d'une image de marque calamiteuse auprès de nombreux internautes. Et l'on ne parle même pas des développeurs.

Malgré une version 11 qui propose une expérience de navigation infiniment plus agréable que les vieilles déclinaisons du logiciel, Internet Explorer reste considéré comme un programme médiocre qui ne sert en fin de compte qu'à installer d'autres navigateurs (en général Firefox ou Chrome). Résultat, les parts de marché d'Internet Explorer ne cessent de reculer, notamment en France.

Partant de ce constat, Microsoft réfléchit désormais à changer l'identité de son navigateur web puisque toutes les autres pistes envisagées jusqu'à présent n'ont pas permis de mettre fin aux railleries qu'Internet Explorer continue de subir. Plutôt que de corriger une image de marque bien trop dégradée, la firme de Redmond préfère donc repartir sur des bases saines en faisant table rase du passé.

Selon le site Russia Today, citant The Verge, la réflexion en cours au sein du géant des logiciels porte sur un nom comportant la mention "Microsoft", à l'image de ce que fait Google avec son propre navigateur web : Google Chrome. En effet, d'après les retours qu'a la firme américaine, le public est plus sensible à une dénomination incluant la marque de l'entreprise américaine.

Cette nouvelle identité devrait profiter aussi à son nouveau navigateur web, pour l'instant désigné avec le nom de code Spartan. Le choix définitif du nom et sa communication au grand public devraient normalement survenir avant la sortie de Windows 10, qui aura lieu au cours de l'été.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés