Incapable de faire oublier sa réputation, Microsoft pourrait opérer un "rebranding" de son navigateur Internet Explorer, pour mieux convaincre les internautes de faire confiance aux nouvelles versions bien plus performantes de son navigateur web.

Internet Explorer. Rien que la prononciation de ces deux mots côte à côte provoque souvent une crise d'urticaire chez ceux qui ont connu trop longtemps les nombreuses versions successives du pire des navigateurs web de l'Histoire, inventé par Microsoft. Il a fallu d'abord Firefox, puis Chrome, mais aussi l'intervention des pouvoirs publics, pour que les parts de marché d'IE s'effondrent enfin et que la firme de Redmond prenne conscience de l'importance de revoir sa copie et crée enfin un navigateur performant, léger et rapide.

Mais malgré ses performances qui ne sont plus discutées, IE 11 reste "Internet Explorer", avec tout le lourd passif qu'une telle marque oblige à traîner comme un boulet. 

Microsoft a bien essayé de répondre par humour aux trolls anti-Internet Explorer, ou de communiquer sur la nouvelle philosophie d'Internet Explorer, mais il peine toujours à convaincre les internautes d'oublier leur vieux réflexe d'installer Firefox ou Chrome sous Windows.

La situation est telle qu'à l'occasion d'une série de questions-réponses organisée sur Reddit, l'équipe d'Internet Explorer a révélé que Microsoft songeait à changer le nom de son navigateur pour créer une nouvelle marque et tenter de faire oublier le passé. "Ca a été suggéré en interne", dévoile un développeur. "Je me souviens d'un fil d'e-mails particulièrement long dans lequel les gens en débattaient avec passion. Beaucoup d'idées sont lancées sur la manière dont nous pouvons nous débarrasser des perceptions négatives qui ne reflètent plus notre produit aujourd'hui".

Il ajoute que cette discussion a eu lieu "il y a seulement quelques semaines", et qu'aucune décision n'avait encore été prise. Elle pourrait donc l'être bientôt.

L'évolution des parts de marché des navigateurs depuis 2008 (via StatCounter) :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés