Justin.tv, le site de vidéos live qui a donné naissance à Twitch, a décidé de supprimer 7 années d'archives vidéo enrichies par ses utilisateurs, avec un préavis d'une semaine seulement.

Imaginez un instant que Google décide de faire la même chose avec les vidéos qu'il héberge sur YouTube, et vous réaliserez à quel point la mémoire confiée à un Web très centralisé est d'une incroyable fragilité. Le site Justin.tv qui avait été lancé en 2007 pour permettre des diffusions de vidéo en live a annoncé qu'il allait supprimer toutes ses archives… dans moins d'une semaine. 

Le 8 juin prochain, toutes les vidéos réalisées par des internautes, qui avaient été diffusées en direct mais enregistrées pour être consultables à la demande, seront supprimées des serveurs de Justin.tv. Le préavis est extrêmement court, alors-même que l'annonce officielle n'est pas claire. Sur son blog, la société dit qu'elle va désactiver la possibilité d'enregistrer les flux, mais sur sa page d'aide aux utilisateurs, elle précise bien que les vidéos précédemment enregistrées seront également affectées et supprimées. "Nous recommandons de télécharger les vidéos enregistrées avant cette date", écrit Justin.tv.

La décision, brutale, aurait été prise après avoir consulté les statistiques d'utilisation des archives de Justin.tv. "Nous avons découvert que plus de la moitié de nos vidéos à la demande n'ont jamais été regardées (avec 0 ou 1 vue au total), et que la vaste majorité est rarement regardée (avec 10 vues ou moins)", rapporte le site. Mais de là à supprimer avec un préavis d'une semaine seulement les archives de 7 années de vidéos, il y a un pas franchi qu'il est difficile d'expliquer.

Peut-être la raison est-elle à trouver du côté de Twitch, qui est une filiale de Justin.tv devenue plus importante encore que la maison-mère, au point que celle-ci s'est renommée Twitch Interactive en début d'année. Or selon des rumeurs, YouTube serait en pourparlers pour acheter Twitch pour un milliard de dollars.

La suppression des archives est-elle un moyen de faciliter la transaction, pour dégager un terrain miné par des questions de droits d'auteur ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés