Connu pour avoir mis au point des méthodes de jailbreak pour les terminaux Apple, winocm a annoncé avoir reçu une proposition d'emploi par la firme de Cupertino. Il a accepté.

En septembre, un développeur de 17 ans – connu sous le pseudonyme de winocm – a dévoilé une méthode permettant de jailbreaker les terminaux Apple sous iOS 6.1.4. Afin de prouver la réalité de ses dires, il a publié une capture d'écran de son iPhone 5 sous iOS 6.1.4 avec Cydia et mis à disposition le code source à utiliser pour compiler une version débridée de l'O.S.

Manifestement, il faut croire que les activités de winocm ont impressionné Apple, puisque le jeune homme a indiqué ce vendredi sa future embauche au sein de la firme de Cupertino. Cependant, son rôle dans l'entreprise n'a pas été clairement précisé : est-ce un simple stage ou bien un véritable emploi ? Travaillera-t-il sur le système d'exploitation mobile ou sera-t-il affecté un autre poste ?

Ce n'est pas la première fois qu'un hacker rejoint une grande entreprise.

On se souvient par exemple du George Hotz, plus connu sous son pseudonyme de GeoHot, qui avait été embauché par Facebook. L'expérience a toutefois été de courte durée, puisque le jeune homme est parti quelques mois après. GeoHot a gagné ses lettres de noblesse en cassant les protections du tout premier iPhone et de la PlayStation 3.

Nous pourrions également citer Nicholas Allegra, plus connu sous le pseudonyme de Comex, qui a aussi rejoint Apple. À l'age de 19 ans, il a créé le site web JailbreakMe qui permet de jailbreaker les iPhone et iPad directement depuis le navigateur web. Sans parler de Steve Kondik, le créateur du firmware non officiel Cyanogen pour Android, recruté par Samsung.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés