A quelques heures de sa présentation officielle, que vous pourrez suivre en direct sur Numerama à partir de 19h, nous faisons le point sur les rumeurs concernant l'iPhone 5. Si un écran plus grand et un nouveau design se profilent sans trop de doute, l'intégration d'une puce NFC a peu de chance d'être dévoilée.

Des dizaines de rumeurs sur le nouvel iPhone ont été publiées ces dernières semaines. Avant d'écouter les annonces officielles, que vous pourrez suivre ce mercredi à partir de 19h sur Numerama, il est utile de faire le point sur ce qui sera vraisemblablement annoncé et sur ce qu'il ne faut pas attendre de la firme américaine.

De 70 à 100 % de chance d'être annoncé

Après les nombreuses images et confidences publiées sur Internet, il ne fait désormais plus aucun doute sur l'augmentation de la taille de l'écran de cet iPhone par rapport à ses prédécesseurs. Sa diagonale devrait être de 4 pouces, alors que les modèles actuels ne disposent que d'un écran 3,5 pouces.

Peu de doute non plus sur la compatibilité du téléphone avec la norme 4G LTE. Il se pourrait même que l'appareil soit compatible avec les réseaux déployés en Europe. Mais cette annonce ne concernerait pas la France qui ne dispose pas encore de réseau 4G.

Enfin, l'iPhone 5 sera livré avec iOS6. Le nouveau système d'exploitation a été présenté en juin et était annoncé pour cette période de l'année. Facebook sera intégré à l'OS, Siri fournira plus d'informations, FaceTime fonctionnera en 3G et un gestionnaire de cartes de fidélité fera son apparition parmi les applications installées par défaut.

De 50 à 70 % de chance d'être annoncé

Le design du téléphone pourrait évoluer pour laisser de la place à plus de métal et moins de verre. Outre le changement esthétique, cela pourrait être un moyen de réduire les coûts de réparation des iPhone dont l'écran ou le dos sont souvent explosés par de petits chocs.

Le port dock, que l'on connaît depuis l'iPod, devrait lui aussi être modifié pour un connecteur à 19 broches. Sa taille sera divisée par deux. Si Apple devrait proposer un adaptateur vers le format actuel, pour continuer d'utiliser nos accessoires, ce changement imposerait à plus ou moins long terme un renouvellement des appareils utilisant cette prise (chargeurs, docks, HiFi…).

Enfin, il est très probable que le processeur évolue. L'iPhone 5 devrait embarquer un A6 ou un A5X, similaire à celui de l'iPad 3. Aujourd'hui, l'iPhone 4S dispose d'un A5 cadencé à 800MHz alors que le Samsung Galaxy S3 possède un processeur quad-core 1,4GHz.

De 20 à 50 % de chance d'être annoncé

Plusieurs images d'écouteurs blancs ont circulé sur Internet ces dernières semaines. Ils pourraient remplacer ceux que l'on connaît aujourd'hui même si leur forme, très arrondie, tranche avec les images du téléphone métallique que l'on a vu.

De même, certains affirment qu'une puce NFC permettant le transfert d'informations sans contact serait intégrée au téléphone. Les mêmes rumeurs circulaient déjà avant la présentation de l'iPhone 4S et, le NFC étant notamment utilisé pour les paiements, cela signifierait qu'Apple a prévu une solution de transfert d'argent globale. La firme étant habituée à imposer ses solutions plutôt qu'à en adopter et le marché du paiement mobile promettant d'être très juteux, il serait étonnant qu'elle opère différemment cette fois-ci. Rien dans les bêta d'iOS 6 ne le laissant supposer que de tels projets sont sur le point d'aboutir, il y a peu de chance que ces rumeurs se vérifient.

De 0 à 20 % de chance d'être annoncé

Enfin, certains espèrent qu'Apple profitera de la présentation pour dévoiler un iPad Mini. On sait que Steve Jobs était opposé à cette idée mais que, depuis son décès, l'idée fait son chemin chez Apple. Cependant, la firme a toujours préféré séparer les annonces de ses produits phares. Un nouveau modèle d'iPad a donc peu de chance de partager l'affiche avec un nouvel iPhone.

De même, Apple sépare désormais ses annonces concernant OS X et iOS. Il y a donc également peu de chance, malgré ce que certains sites affirment, qu'une mise à jour de Mountain Lion soit dévoilée ce soir. Pourtant, l'intégration de Facebook au système d'exploitation est prévue d'ici la fin de l'année.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés